Bientôt le Facebook Phone ?

26/07/12 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Trends-Tendances

Le leader des réseaux sociaux se lancerait-il bientôt dans la téléphonie mobile ? Il semblerait que oui, question de survie selon Mark Zuckerberg. Naissance prévue mi 2013.

Bientôt le Facebook Phone ?

© Reuters

Le lancement d'un Facebook Phone se précise. C'est en tout les cas ce que croit savoir Bloomberg, d'après "des personnes ayant connaissance du sujet". Selon elles, le réseau social travaillerait avec le fabricant coréen HTC pour concevoir un smartphone tournant sur Android, avec une sortie espérée à la mi-2013. Bloomberg confirme ainsi des rumeurs récurrentes depuis près de deux ans, dont celle du partenariat avec HTC apparue à la fin 2011. Après avoir nié dans un premier temps tout projet en la matière, Marc Zuckerberg a fini par reconnaître en mai dernier ses ambitions, faisant même du lancement d'un téléphone à son nom une question de survie. Le transfert accéléré de son audience du PC vers le mobile et le fait d'être désormais une entreprise cotée, avec des contraintes fortes de communication, ont manifestement changé la donne...

Sur les 900 millions de membres que compte Facebook, plus de la moitié s'y connecte en effet déjà via son mobile, dont près de 10% n'utilisent que leur smartphone. Le problème, c'est que Facebook ne tire aucun revenu de cette audience mobile. C'est ce que le groupe a reconnu au moment de son introduction en bourse, au grand dam des investisseurs. C'est en partie en raison de cette incapacité à monétiser l'audience mobile que le titre a plongé de plus de 23% depuis son introduction en bourse, le 17 mai dernier.

Facebook a toutefois commencé en mars à tester des sources de revenus mobiles. Aucun retour chiffré n'a depuis été publié. Et début juillet, le Wall Street Journal affirmait que Facebook planchait sur un projet de publicités ciblées dans les applications mobiles. De quoi répondre aux demandes grandissantes des annonceurs d'intégrer le mobile dans leurs plans de communication.

Mis sous un telle pression, Facebook aurait souhaité se lancer dès la fin de l'année, croit savoir Bloomberg. Mais il y aurait finalement renoncé pour permettre à HTC de travailler sur d'autres produits. De son côté, le réseau social en profiterait pour modifier l'OS du terminal afin d'y intégrer pleinement ses services.

Pour Brian Wieser, analyste pour Pivotal Research Group, bien que le Facebook Phone "placerait le réseau social en concurrence directe avec Apple et Google, cela pourrait aussi l'aider à se protéger de leur influence". HTC et Facebook ont déjà collaboré par le passé, sur le smartphone "ChaCha", tournant sur Android et incluant un bouton dédié à Facebook, pour partager musiques, photos et messages.

Trends.be avec l'Expansion

En savoir plus sur:

Nos partenaires