Atos et Siemens s'allient pour régner sur l'Europe informatique

15/12/10 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Trends-Tendances

Atos Origin a signé le rachat de la division IT de l'allemand Siemens, qui prendra en retour 15 % du capital de la société française. Objectif avoué : "créer un leader européen des services informatiques"... avec, à la clé, 1.750 postes supprimés chez Siemens, tout de même.

Atos et Siemens s'allient pour régner sur l'Europe informatique

© Bloomberg

Atos Origin a signé le rachat, pour 850 millions d'euros, de la division IT du groupe allemand Siemens, qui prendra en retour 15 % du capital de la société française de services informatiques pour au moins cinq ans, dans le cadre d'un "partenariat stratégique global", ont-ils annoncé mardi soir.

Les deux groupes ont précisé vouloir créer un "leader européen des services informatiques" avec un chiffre d'affaires en 2010 d'environ 8,7 milliards d'euros et un effectif de 78.500 salariés dans le monde.

Les deux groupes ont précisé avoir signé un contrat d'une valeur de 5,5 milliards d'euros sur une durée de sept ans par lequel "Atos fournira à Siemens l'infogérance et l'intégration de systèmes". Dans le cadre de cette opération, les effectifs de la division IT Solutions & Services de Siemens "seront réduits de 1.750 personnes, dont 650 en Allemagne, principalement sur les fonctions supports".

Dans le détail, Siemens recevra, en échange de la contribution de sa division informatique, une participation de 15 % dans Atos Origin, une obligation convertible en actions à échéance de cinq ans pour 250 millions d'euros et un montant en numéraire de 186 millions d'euros.

La signature finale de la transaction est fixée début juillet 2011. A la suite de cette opération, Atos deviendra par son chiffre d'affaires en Europe la 1ère société de services informatiques, souligne le communiqué.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires