Apple se conforme à la loi chinoise en y construisant un data center

13/07/17 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Belga

Apple veut construire un centre de données en Chine pour stocker les informations personnelles de ses utilisateurs, devenant ainsi la première entreprise technologique étrangère à se conformer à la nouvelle loi sur la sécurité informatique.

Apple se conforme à la loi chinoise en y construisant un data center

© Reuters

Le géant américain a indiqué dans un communiqué qu'il s'associerait à un fournisseur de services internet de la province de Guizhou (sud-ouest), afin d'"améliorer la vitesse et la fiabilité de nos produits et services qui devront se conformer aux nouvelles règles de régulation".

Apple fait référence, entre autres, à la nouvelle loi entrée en vigueur le 1er juin qui impose aux compagnies de stocker les données de leurs utilisateurs sur le sol chinois.

Certaines entreprises ont déclaré qu'il y avait un flou préoccupant concernant des dispositions-clés et sont inquiètes quant à l'impact potentiel que cette loi aura sur leur activité au sein de la deuxième économie mondiale.

La nouvelle réglementation resserre toujours plus l'étau sur le contenu du web chinois, interdisant la publication de tout élément de nature à "perturber l'économie ou l'ordre social" ou qui viserait à affaiblir le gouvernement.

Apple a cherché, dans son communiqué, à apaiser les craintes sur le fait que les données puissent être surveillées, ou leur sécurité compromise, par le gouvernement chinois ou d'autres parties. "Apple est dotée de fortes protections concernant la sécurité des données privées et aucune faille ne sera mise en place dans aucun de nos systèmes", a déclaré la firme à la pomme.

Marché vital

L'entreprise n'a pas donné d'indications financières sur le coût de son projet de centre de données, mais l'agence de presse nationale Xinhua a rapporté qu'il faisait partie d'un investissement d'un montant global d'un milliard de dollars.

La Chine, avec ses centaines de millions d'utilisateurs de smartphone, est un marché vital pour Apple, dont les iPhones sont extrêmement populaires dans le pays.

Selon, Fu Liang, un analyste des télécoms indépendant, il faut s'attendre à la présence de plus de centres de données étrangers avec la loi sur la cybersécurité. "La nouvelle loi exige des informations essentielles pour être présent en Chine. Les conditions sont très claires", a-t-il expliqué.

Les conséquences de cette réglementation pour Apple et les autres compagnies du secteur pourraient être des coûts plus élevés et, potentiellement, des restrictions plus importantes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires