Apple privé des clients "low cost"?

13/06/13 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Trends-Tendances

Tim Cook, le patron d'Apple, affichait un grand sourire lorsqu'il a dévoilé lundi son nouvel iOS revisité et ses nouveaux ordinateurs portables.

Apple privé des clients "low cost"?

© Reuters

La décision de l'International Trade Commission, la semaine passée, d'interdire la vente sur le sol américain de certains anciens modèles (jusqu'à l'iPhone 4 et l'iPad 2 inclus) n'a pas eu l'air de le contrarier. Pourtant, en donnant raison à Samsung qui accusait Apple de la violation de certains brevets, l'ITC pourrait déranger le géant à la pomme. Car s'il est vrai que l'iPhone 5 est aujour-d'hui l'appareil le plus vendu, les anciens modèles bradés dès la sortie d'une nouveauté trouvent également un large public. Au premier trimestre, l'iPhone 4 représentait encore 8 % des revenus d'Apple, selon le cabinet Piper Jaffray. Et comme Apple n'a pas (encore ?) de modèle de smartphone low cost, cette décision priverait la firme de Cupertino d'un segment de marché au profit de la concurrence. Samsung est en effet doté d'un très large éventail de smartphones dès 100 dollars. Apple pourrait toutefois encore faire appel de la décision... mais cela n'aurait pas d'effet suspensif.

En savoir plus sur:

Nos partenaires