Apple lance Ping, son arme anti-MySpace

03/09/10 à 10:06 - Mise à jour à 10:06

Source: Trends-Tendances

La firme à la pomme présente sa nouvelle version d'iTunes. Et ajoute à sa plateforme musicale un réseau social.

Apple lance Ping, son arme anti-MySpace

En 2006, MySpace était le rendez-vous des amateurs de musique sur le Web - et le premier réseau social aux Etats-Unis. Ce mercredi 1er septembre 2010, avec la nouvelle keynote de son CEO Steve Jobs, Apple brigue le trône et compte achever un MySpace en perte de vitesse.

Ping a été conçu pour modifier l'expérience utilisateur sur iTunes et, bien sûr, inciter à l'achat. Car Ping est le fils caché de Facebook et de Twitter. En s'abonnant au "fil" d'actualité d'autres utilisateurs, il est possible de suivre leurs préférences, de découvrir leur nouveau coup de coeur et leurs achats. C'est le schéma devenu classique du Commenter, J'aime, Partager que Twitter et Facebook offrent déjà.

Pour les artistes, c'est une aubaine. Ils peuvent tenir leur public informé de leur actualité la plus brûlante. Dès qu'un album est mentionné, un clic permet d'en écouter un extrait et de l'acheter.

Le site américain Techcrunch a testé le service, "d'une utilisation très simple", sur un iPhone pendant la conférence de presse. Wired, le magazine spécialisé dans les technologies, titre déjà : "Ping, le réseau social d'Apple est déjà trop gros pour rater son lancement". En effet iTunes compte déjà 150 million d'utilisateurs...

Le site Mac Génération rappelle que, comme à son habitude Apple, a choisi un nom déjà utilisé... ici, par une marque de club de golf. Un nom qui amuse beaucoup les utilisateurs de Twitter, qui soulignent la proximité avec le nom du moteur de recherche de Microsoft, Bing. Et arnaudt de prédire : "Je vais déposer Ling, Ming, Ting, Zing, Ring... (déjà pris ?). On ne sait jamais, ça peut rapporter un jour."

Flavien Hamon, L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires