Stijn Fockedey
Stijn Fockedey
Stijn Fockedey est rédacteur de Trends
Opinion

31/10/14 à 16:36 - Mise à jour à 16:33

Apple est le seul à tirer un bénéfice de ses smartphones

Au dernier trimestre, le fabricant d'électronique Samsung a gagné une marge brute moyenne de 18 dollars par smartphone ou tablette vendu alors que son grand concurrent Apple touche 224 dollars bruts sur ses appareils mobiles. C'est le seul grand acteur à encore vraiment en tirer un bénéfice.

Apple est le seul à tirer un bénéfice de ses smartphones

© Reuters

Ces derniers mois, Samsung a émis plusieurs mises en garde concernant une baisse de ses bénéfices, principalement à cause de la bataille des prix qui fait rage pour les appareils moins chers.

Il y a déjà certainement un an et demi que le géant sud-coréen sent qu'il y a de l'orage dans l'air. La différence entre les exemplaires envoyés et ceux effectivement vendus augmente depuis quelque temps, entraînant une proportion toujours plus grande d'invendus...

Comme Samsung tente de servir tous les marchés, il vend beaucoup plus de smartphones qu'Apple. Sa ligne de produits est donc beaucoup plus étendue et se compose majoritairement de modèles souvent très bon marché comparés à ceux d'Apple. La stratégie du bénéfice secondaire à la part de marché a été longtemps payante puisque Samsung et Apple tiraient de jolis bénéfices de leurs appareils mobiles. Cependant, à l'heure actuelle, seul Apple engrange des bénéfices conséquents.

Partager

Apple est le seul à tirer un bénéfice de ses smartphones

Samsung n'a donc pas échappé à la dure loi des consommateurs... Les pièces électroniques deviennent de moins en moins chères et de plus en plus puissantes. Un appareil actuel de 150 euros peut faire beaucoup plus que le tout premier iPhone de 2007, et ce dernier coûtait quatre à cinq fois plus...

Mais Apple se positionne toujours comme marque de luxe et peut donc maintenir des prix élevés, et ce même si un grand nombre de ses utilisateurs pourraient faire exactement la même chose avec un smartphone acheté à la concurrence et meilleur marché. De plus, des centaines de milliers d'utilisateurs d'iPhone et d'iPad sont liés à iOS, la plate-forme software mobile d'Apple, ils ne peuvent donc pas facilement passer à un appareil d'une autre marque meilleur marché. Alors que Samsung travaille avec Android, le système d'exploitation mobile de Google, utilisé également par d'autres fabricants. Il est donc nettement plus facile de changer de marque.

C'est la raison pour laquelle Samsung a de plus en plus de mal à concurrencer les entreprises chinoises qui progressent en dehors de leur pays. Xiaomi, Huawei, Lenovo et Wiko proposent des tarifs avantageux. À court terme, Samsung ne peut donc que baisser ses prix même s'il risque d'écorner l'image de ses appareils plus chers et de réduire les ventes de ces modèles plus lucratifs.

Il est donc bien possible que les années d'or de la division mobile de Samsung ne reviennent jamais.

En savoir plus sur:

Nos partenaires