8.000 postes vacants dans les TIC : avez-vous le bon profil ?

11/02/11 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Trends-Tendances

8.000 postes sont à pourvoir dans le secteur des technologies de l'information et de la communication, selon Agoria. La fédération a identifié quatre profils particulièrement recherchés... et trois priorités pour pallier le manque de nouveaux collaborateurs.

8.000 postes vacants dans les TIC : avez-vous le bon profil ?

© Thinkstock

Près de 8.000 postes sont à pourvoir dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) en Belgique, annonce vendredi Agoria, la fédération de l'industrie technologique, sur base d'une enquête menée auprès d'entreprises et d'organismes publics. Au total, pas moins de 150.500 personnes travaillent actuellement dans le domaine des TIC, soit 15.000 de plus qu'il y a cinq ans.

Les quatre profils les plus recherchés sontbusiness ICT-analyst & consultant (2.080 places), ICT-sales & marketing representatives (1.350), infrastructure analyst & architect (1.340), webdesigners ou développeurs Web (810).

Insistant sur le manque de nouveaux collaborateurs dans ce secteur, Agoria lance une campagne sur ce thème et a défini trois priorités : stimuler l'afflux de jeunes, réorienter les travailleurs et les chercheurs d'emploi et limiter les départs de travailleurs (plus âgés).

"Au cours des prochaines années, l'emploi connaîtra une nouvelle croissance rapide et les profils TIC resteront donc en pénurie, prévient Christian Vanhuffel, directeur du secteur TIC d'Agoria. Des organismes tels que le VDAB, Actiris et le Forem confirment cette évolution."

La Fédération souhaite d'ailleurs continuer à collaborer avec ces organismes dans le cadre de la réactivation des chercheurs d'emploi ayant des connaissances dans le domaine des TIC. Les travailleurs plus âgés constituent un autre groupe-cible d'Agoria, car le vieillissement de la population touchera également les fonctions TIC au cours des prochaines années.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires