Harmonisation des status - Le SETCa affirme, sur base d'un sondage, que ses solutions sont soutenues

05/03/13 à 11:54 - Mise à jour à 11:53

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le syndicat socialiste d'employés SETCa affirme mardi, sur base des résultats d'un sondage, que les solutions qu'il propose dans le dossier de l'harmonisation des statuts d'ouvrier et d'employé sont largement soutenues par les travailleurs.

Un sondage réalisé auprès de 1.050 ouvriers et employés des secteurs privés ainsi que de 350 employeurs révèle que 91% des ouvriers et employés sont d'accord avec l'idée qu'ouvriers et employés devraient avoir les mêmes droits. Cette idée est partagée par 8 employeurs sur 10. 93% des ouvriers/employés estiment que tant les ouvriers que les employés ne peuvent être désavantagés lors de l'harmonisation des statuts. 69% des employeurs sont d'accord avec cette affirmation. Concernant le délai de préavis, 77% des employés et 71% des ouvriers pensent que le délai de préavis actuel des employés doit servir de référence. Par contre, seulement 26% des employeurs sont d'accord avec cette affirmation. Une large majorité des ouvriers et employés (83%) sont également d'avis que le jour de carence pour les ouvriers devrait être supprimé mais les employeurs ne sont que 32% à soutenir cette idée. Enfin, 90% des ouvriers/employés trouvent logique que les travailleurs avec plus d'ancienneté gagnent également plus. Parmi les employés sondés, 68% sont d'accord avec cette affirmation. "Le mandat de négociation avec lequel la FGTB participera aux négociations tripartites n'est dès lors, selon nous, ni plus ni moins qu'une traduction correcte des aspirations légitimes de la grande majorité des travailleurs de ce pays. Ils méritent bien mieux que d'être balayés sèchement de la table", conclut le syndicat d'employés, qui s'oppose à ce que l'harmonisation des statuts donne lieu à "un démantèlement du statut employé". (PVO)

Nos partenaires