Grève du personnel de restauration des trains Eurostar

09/12/13 à 09:56 - Mise à jour à 09:55

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'ensemble du personnel des sociétés Momentum, Chef Express et Lounge Services, sous-traitants d'Eurostar basés à Bruxelles et à Paris, en charge notamment du ravitaillement, de la restauration et de l'accueil des passagers dans l'espace Lounge, ont débrayé ce lundi afin de protester, entre autres, contre le manque d'effectifs à bord des trains internationaux.

Grève du personnel de restauration des trains Eurostar

"Pendant de nombreuses années, nous avons toujours écouté, dialogué et essayé de trouver des solutions pour le bien-être des passagers. Mais rien ne s'améliore, bien au contraire", dénonce dans un tract le front commun syndical (CSC-FGTB) en pointant les coupes effectuées dans le budget ou encore les suppressions de renforts. "Changer des CDD en CDI n'augmente pas les effectifs", poursuivent les syndicats qui regrettent par ailleurs "l'absence de dialogue social". "Nous protestons contre cette politique de baisse des coûts qui entraîne une inquiétante dégradation de nos conditions de travail et une baisse de la qualité du service que nous offrons", ajoutent-ils dans un communiqué qui est distribué ce lundi aux passagers. "Nous dénonçons également le manque de matériel et le manque de reconnaissance de la part d'Eurostar", souligne de son côté Fabrice Pietrons, délégué CSC. "La grève de ce lundi est un premier avertissement. Suivant l'attitude de la direction, il n'est pas exclu que d'autres actions soient organisées" dans les semaines à venir, prévient-il. Quoi qu'il en soit, le mouvement aura des conséquences sur le service et la restauration à bord des Eurostar, qui "seront fortement perturbés, voir annulés". (Belga)

Nos partenaires