Grève de 24 heures sur le site d'Umicore à Hoboken

04/04/14 à 09:17 - Mise à jour à 09:17

Source: Trends-Tendances

(Belga) Une grève de 24 heures a éclaté vendredi matin sur le site d'Umicore à Hoboken (Anvers). Les syndicats protestent contre la décision unilatérale de la direction de restructurer le département des ressources humaines et de le transférer à Bruxelles.

Grève de 24 heures sur le site d'Umicore à Hoboken

Un piquet de grève a été dressé aux portes de l'usine. "Aucune des équipes ne prendra son service", a indiqué Marc Pottelancie (FGTB). Selon ce dernier, la décision de la direction aura un impact sur le personnel et certains travailleurs risquent d'être licenciés car ils ne pourront être mutés dans la capitale. Treize emplois seraient ainsi menacés. De son côté, la direction d'Umicore a confirmé avoir communiqué sur une nouvelle organisation intégrée des ressources humaines en Belgique. "Mais cela ne signifie pas que tout sera centralisé à Bruxelles. Des experts en RH seront encore présents sur les sites, à côté des 3 nouveaux centres de soutien pour l'ensemble des implantations", a expliqué une porte-parole. "Il est prématuré de parler de licenciements. Nous sommes au début d'un processus de négociations et l'on se dirigera vers un maximum de reclassement au sein d'Umicore", a-t-elle ajouté. De nouvelles réunions entre partenaires sociaux sont prévues la semaine prochaine. Umicore compte 8 sites en Belgique et y emploie quelque 3.000 travailleurs. (Belga)

Nos partenaires