Grève chez bpost à Ans/Alleur en raison de la surcharge de travail liée aux élections

20/05/14 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le personnel de bpost sur la zone Ans/Alleur a arrêté de travail mardi matin dès 6 heures, une grève décidée en raison d'un "recours abusif" à des intérimaires et au surcroît de travail lié aux prochaines élections.

Selon Thierry Tasset, permanent CGSP, la zone d'Ans/Alleur compterait une centaine d'intérimaires. "Après une certaine période, ils devraient être engagés, mais ce n'est pas le cas. La direction les use sans leur offrir de contrat", affirme-t-il. Le second motif de cette grève est l'absence de renforts durant cette période électorale. "Normalement, un agent doit traiter 1.200 pièces par jour. Pour l'instant, on tourne à 2.500 voire 3.000 pièces par jour", explique Thierry Tasset. "La semaine passée, les facteurs ont dû distribuer des recommandés pour les élections européennes et ils ont dû passer 200 coups de sonnette par jour". La direction leur aurait promis du renfort, mais aucun engagement complémentaire n'aurait été réalisé. "A force de travailler en flux tendu, les agents en ont eu marre et sont sortis", poursuit le délégué CGSP. L'arrêt de travail durera toute la journée. Le personnel n'a pas encore décidé si le mouvement se poursuivait dans les prochains jours. (Belga)

Nos partenaires