Gouvernement wallon - L'UCM se satisfait d'avoir été partiellement entendue

23/07/14 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Trends-Tendances

(Belga) "De nombreuses mesures en faveur des indépendants et des PME énoncées dans la déclaration de politique régionale (DPR) wallonne montrent que nous avons été entendus", a commenté mercredi Christine Lhoste, secrétaire générale de l'UCM. L'Union des Classes moyennes appelle maintenant le gouvernement régional à ne pas oublier ces "axes essentiels" au moment d'établir les priorités budgétaires.

L'Union constate que la création d'emplois figure au coeur de la déclaration de politique régionale. A ce titre, elle se réjouit que les indépendants et les PME soient reconnus "comme des acteurs essentiels à cette dynamique. Si l'on veut plus d'emplois, il faut plus de PME. Ceci est d'autant plus vrai en Wallonie où 64,5% des emplois dans le secteur privé sont dans les PME de moins de 50 équivalents temps plein." Dans l'ensemble, les mesures reprises dans la DPR permettront notamment de "simplifier la vie des entrepreneurs et de soutenir leur croissance". L'organisation de défense des indépendants déplore par contre le flou laissé autour du cadre fiscal et des modalités d'allégement du coût salarial alors que fiscalité et coût du travail sont précisément les premiers freins de l'activités et de l'emploi, selon l'UCM. Celle-ci regrette enfin le manque d'attention portée au commerce de proximité dans la déclaration. (Belga)

Nos partenaires