Google Contributor, où quand Google vous propose de payer pour éviter la publicité

21/11/14 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Payer quelques euros pour éviter la publicité sur internet, c'est ce que propose Google avec son nouveau service.

Google Contributor, où quand Google vous propose de payer pour éviter la publicité

Google Contributor, le service qui permet de monnayer pour cacher de la publicité. © Capture d'écran

La publicité sur internet, c'est une réalité à laquelle sont confrontés les internautes au quotidien. Si au début elle se résumait à un simple encart sur le côté du site, elle est vite devenue plus intrusive, plus gênante et nombreux sont ceux qui rêveraient de s'en débarrasser, et ce, peu importe si c'est grâce à elle que vivent la plupart des sites.

Parmi les annonceurs, le plus connu est sans aucun doute Google. Proposant déjà de la publicité dans ses propres services (résultats suggérés sur le moteur de recherche, spots de quelques secondes à supporter avant le lancement d'une vidéo sur YouTube, publicités glissées dans les applications gratuites sur Android, etc.), le géant américain est également annonceur et propose donc aux sites une compensation financière en échange.

Qui aurait donc cru que ce soit l'un des principaux annonceurs qui proposerait un service permettant de cacher la publicité ? C'est pourtant ce que Google a annoncé avec le programme Contributor.

Le principe est simple : l'internaute contribue financièrement à la santé financière des sites qu'il visite. Il souscrit donc à un "abonnement" mensuel de 1, 2 ou 3 $ (somme à déterminer selon son envie de contribuer) et il se rend ensuite sur les sites partenaires au programme et, à la place des espaces publicitaires habituels, il trouvera un encadré le remerciant de sa contribution, une partie de l'argent étant reversée aux sites concernés.

Actuellement en phase de test, le service soulève bien des questions : tous les sites affichant de la publicité de Google sont-ils concernés (on parle bien de sites "partenaires") ? Les services de Google le sont-ils également, serait-il logique de bloquer la publicité chez les autres, mais pas chez soi ? Quelle sera la réaction des autres annonceurs (s'ils lancent tous un programme similaire, les montants pourraient vite grimper) ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires