GM procède à plus de 1000 licenciements au Brésil

04/01/14 à 03:36 - Mise à jour à 03:36

Source: Trends-Tendances

(Belga) La multinationale du secteur automobile General Motors a licencié les 1.053 travailleurs de son siège de São José dos Campos, la plus ancienne de ses six implantations industrielles au Brésil. Motif: les coûts trop élevés du complexe, a affirmé le producteur américain, cité vendredi par le journal brésilien Folha, de São Paulo.

GM procède à plus de 1000 licenciements au Brésil

Les emplois n'étaient garantis que jusque décembre par un accord social signé en janvier 2013 avec le syndicat local, a précisé GM. Certains travailleurs ont déjà quitté l'entreprise au cours de l'année écoulée. Les syndicats ont refusé au cours des derniers mois le schéma de flexibilité du temps de travail proposé par la direction. Ils ont annoncé qu'ils contesteraient les licenciements devant les tribunaux. L'entreprise a violé un accord sur le maintien de certains emplois en échange d'avantages fiscaux. (Belga)

Nos partenaires