Ford Genk: une septantaine de personnes devant l'usine à la tombée de la nuit

25/10/12 à 19:41 - Mise à jour à 19:41

Source: Trends-Tendances

(Belga) Une septantaine de militants sont encore présents, à la tombée de la nuit, devant l'entrée de l'usine Ford Genk, alors que les responsables et délégués syndicaux sont en réunion de concertation à Hasselt.

Ford Genk: une septantaine de personnes devant l'usine à la tombée de la nuit

Les travailleurs présents devant l'usine alimentent, à l'aide de palettes, le brasier situé dans la carcasse d'une Ford S-Max incendiée. Les militants attendent des nouvelles des responsables syndicaux, en réunion depuis 18h30 à Hasselt afin d'accorder leurs violons quant à la stratégie à suivre dans les prochains jours. Les syndicats organisent des permanences, à tour de rôle, devant l'entrée de l'usine. On distribue de la soupe, des pizzas aux personnes présentes. Ford Genk est actuellement à l'arrêt, en raison de mesures de chômage économique décidées auparavant. Les seuls jours de travail encore prévus cette année sont les 13, 14 et 15 novembre ainsi que la dernière semaine de novembre. Mais il semble totalement exclu qu'une voiture soit assemblée lors de ces jours-là. L'indignation n'est pas moins grande que la veille. "Ils disent toujours qu'il est question de 10.000 emplois. Mais derrière se trouvent également 10.000 familles. Avec de nombreux drames", déclare Mario Versavel, du syndicat libéral. (PVO)

Nos partenaires