Ford Genk - Projet d'accord entre direction et syndicats

19/12/12 à 09:42 - Mise à jour à 09:42

Source: Trends-Tendances

(Belga) Syndicats et direction de l'usine Ford Genk sont parvenus, au terme d'une réunion marathon de près de 24 heures, à un projet d'accord prévoyant, en échange d'une prime, 40 jours de travail au premier trimestre 2013.

Ford Genk - Projet d'accord entre direction et syndicats

Un conciliateur social a été sollicité pour relancer le dialogue entre direction et syndicats de l'usine automobile limbourgeoise. L'enjeu de la négociation tournait autour de la compensation pour la reprise de la production et la levée du blocage des véhicules assemblés. "La proposition convenue prévoit que nous recevions un supplément de 140% au salaire horaire de base si nous atteignons lors des 40 premiers jours de travail un volume de 1.000 voitures par jour", explique Eddie Martens, délégué principal au syndicat chrétien ACV. "Il y a une seconde option, selon laquelle le rythme du travail serait plus bas, avec 950 voitures assemblées. Dans ce cas, le supplément s'élève à 125%". Le "butin" de 7.000 véhicules constitué par les syndicats demeure intact. "Il est convenu que nous libérions seulement le volume supplémentaire produit", précise Gert Steegmans, du syndicat libéral. Les travailleurs recevront, à partir de vendredi, une lettre pour se prononcer pour ou contre la proposition. (PVO)

Nos partenaires