Ford Genk - Les travailleurs de SML entravent le travail d'autres usines Ford

30/10/12 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Source: Trends-Tendances

(Belga) Un conseil d'entreprise d'information chez SML, un fournisseur de Ford Genk qui fabrique notamment des moteurs et des réservoirs, a décidé de ne produire que les pièces qui ne sont pas prévues pour des usines Ford. D'autres implantations de Ford en Europe pourraient donc être mises à l'arrêt, indique Jo Claes, du syndicat socialiste.

Ford Genk - Les travailleurs de SML entravent le travail d'autres usines Ford

La direction de SML a expliqué aux 420 travailleurs ne pas être au courant des plans de Ford et des conséquences pour le futur de SML. Le président du conseil d'administration Harry Lemmens demande à son personnel de faire preuve de patience et de compréhension. Il dit être très touché par les événements. SML avait déjà investi 12 millions d'euros pour préparer les nouveaux modèles Ford. Lors du conseil d'entreprise, les syndicats ont indiqué que seuls les clients autres que Ford seront provisoirement livrés. Cela signifie que la production des usines Ford à l'étranger, que SML fournit aussi, pourrait connaître un coup d'arrêt. Des distributeurs de pièces détachées, comme Carglass, ne recevront pas non plus de matériel Ford. SML livrera cependant Ford Genk pour les journées de production prévues à partir du 13 novembre. (PVO)

Nos partenaires