Ford Genk - La piste d'essai de Ford Lommel solidaire avec les collègues de Genk

25/10/12 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Trends-Tendances

(Belga) Aucun véhicule de Ford ne roule jeudi sur la piste d'essai de Lommel. Une centaine de travailleurs et de syndicalistes, épaulés par des collègues de Genk, bloquent depuis tôt ce matin l'accès au circuit. Il s'agit d'une action de solidarité avec les travailleurs du site de Genk.

Ford Genk - La piste d'essai de Ford Lommel solidaire avec les collègues de Genk

Les syndicats ont annoncé mercredi une grève de 24 heures à Lommel, après la confirmation de la fermeture de l'usine de Genk pour la fin 2014. "Cette action est un signal en soutien aux gens de Genk. Mais nous avons aussi évidemment des points à renégocier", a déclaré Rudi Theunissen, de la FGTB. Il a notamment été décidé à Lommel, fin 2010, de diminuer les salaires de 12% en échange d'investissements pour le site de Genk. Les travailleurs de Lommel ne craignent toutefois pas pour leur avenir, car il s'agit de la seule piste d'essai en Europe. Et il n'y en a que cinq à travers le monde. Mais il existe toutefois de nombreux liens avec Genk: même service du personnel, même structure informatique, mêmes conventions collectives de travail, etc. "Comment va-t-on faire? ", s'interroge le syndicaliste. Et la concertation sociale va subir un profond changement. "Alors qu'avant nous étions 5.000 autour de la table, on va se retrouver à 300", selon M. Theunissen. "Nous avons assez de gens qui approchent de la soixantaine; ils pourraient être remplacés par des gens de Genk", a-t-il ajouté. Bien que cela ne concernera seulement que 20 à 30 personnes. A Lommel, on est aussi conscient de l'ironie: ils testent des véhicules issus des usines européennes de Ford. Donc également des modèles produits à Valence, où déménagera précisément la production de Genk... (YORICK JANSENS)

Nos partenaires