Ford Genk - Ford reporte sa proposition de prime de départ

20/02/13 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Trends-Tendances

(Belga) La direction de Ford Genk ne fera pas de nouvelle proposition quant aux primes de départ jeudi. Vu la sensibilité du dossier, la décision est reportée à lundi. La période de chômage économique est dès lors prolongée jusqu'au 4 mars inclus.

Ford Genk - Ford reporte sa proposition de prime de départ

Les syndicats et la direction de Ford Genk devaient se rencontrer jeudi pour discuter d'une nouvelle proposition de prime de départ. Une offre précédente avait été jugée "totalement inacceptable" par les syndicats la semaine passé. La virulence des réactions des syndicats a convaincu la direction qu'il s'agissait d'une question très sensible et qu'une nouvelle offre insuffisante pourrait paralyser la production pendant un long moment. La réunion a donc été reportée à lundi prochain. La période de chômage économique est dès lors également prolongée jusqu'au 4 mars inclus, a-t-il été décidé lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire. La semaine prochaine, le travail sera à l'arrêt à Ford Genk et chez les sous-traitants, de manière à permettre aux syndicats de discuter la nouvelle offre de la direction avec les travailleurs. Les nouvelles discussions sont encore plus difficiles en raison de l'incident survenu la semaine passée. La direction de Ford Genk avait été obligée de rester à la table des négociations jusqu'à ce qu'un accord soit trouvé concernant le paiement d'un jour de travail lors des piquets de grèves. La direction internationale de Ford a fustigé ce comportement, ce qui a encore fait baisser le niveau de confiance entre les deux parties. Les syndicats ont par ailleurs déjà annoncé que le travail sera également à l'arrêt entre le 9 et le 23 décembre 2013. Il y aura alors deux semaines de chômage économique pour les travailleurs de Ford Genk et de ses quatre fournisseurs. (OSA)

Nos partenaires