Foire agricole de Libramont - Kris Peeters et Alexander De Croo en visite à Libramont

29/07/13 à 13:19 - Mise à jour à 13:19

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le ministre-président flamand, Kris Peeters, s'est rendu lundi à la Foire agricole de Libramont, à l'invitation du ministre wallon de l'Agriculture, Carlo Di Antonio, et du président du cdH, Benoît Lutgen. Egalement présent lundi à Libramont, le vice-Premier ministre fédéral et ministre des Pensions, Alexander De Croo, convié à la Foire par la ministre fédérale de l'Agriculture Sabine Laruelle.

Foire agricole de Libramont - Kris Peeters et Alexander De Croo en visite à Libramont

M. Peeters, qui outre la présidence du gouvernement flamand gère le portefeuille de l'agriculture, a participé à une réunion de travail avec le ministre wallon de l'Agriculture et évoqué les 10 ans de la régionalisation de l'agriculture en Belgique. Il s'est ensuite rendu, en habitué des lieux, sur différents stands de la Foire, dont celui de l'Association wallonne de l'élevage où il a pu cuisiner et goûter un morceau de viande bovine. M. Peeters est également allé à la rencontre d'exposants et visiteurs flamands, très nombreux à Libramont. Environ 50% du millier d'exposants présents cette année pour la 79e édition de la Foire de Libramont viennent de Flandre ou de pays limitrophes à la Belgique. Kris Peeters s'est dit "très heureux" d'être présent à Libramont, "la foire agricole la plus grande de Belgique et sans doute d'Europe". De son côté, Alexander De Croo a notamment pu visiter les stands de la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA), où il a rencontré de jeunes agriculteurs. C'est en fait trois générations de la famille De Croo qui sont présentes ce lundi dans le Luxembourg belge, puisque M. De Croo est accompagné de son père, le député fédéral Herman De Croo, véritable habitué de la Foire de Libramont, et d'un de ses fils. "C'est toujours un plaisir de venir ici, d'autant que je viens d'une famille d'agriculteurs", a déclaré Alexander De Croo à l'agence Belga. Le vice-Premier ministre a également souligné l'importante dimension d'entrepreunariat du métier d'agriculteur, qui a fortement évolué ces derniers années, notamment d'un point de vue technique. Il s'est dit convaincu de la nécessité de soutenir "ce secteur compétitif et innovant". (Belga)

Nos partenaires