Fnac : les syndicats demandent la reprise du dialogue social

13/02/13 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les syndicats représentant le personnel de la Fnac réclament une réunion de concertation avec la direction, qui a annoncé le 21 janvier son intention de supprimer huit emplois.

"La Fnac connaît des difficultés et essaie de se positionner pour l'avenir", indique Jacqueline Stevens, permanente CNE Commerce. "La direction nous a annoncé lors d'un conseil d'entreprise qu'elle voulait revenir aux résultats de 2011, ce qui passe par de nombreux changements en terme d'organisation. Elle compte licencier huit personnes et changer huit autres travailleurs de poste, le tout sans aucune concertation sociale." La Fnac a annoncé aux syndicats sa volonté d'améliorer la qualité de l'accueil, d'investir dans l'internet, de développer un réseau de magasins plus petits et d'intensifier les synergies avec la France. Pour les syndicats, ces décisions auront un impact direct sur seize personnes, et indirect sur l'ensemble de la Fnac. "La délégation demande que la direction propose d'autres alternatives que des licenciements secs ou des départs négociés individuellement", précise la CNE par communiqué, qui rappelle qu'en un an, plus de 140 emplois ont été supprimés. "Nous avons demandé une réunion d'urgence en délégation syndicale élargie avec la direction. A la fin de la réunion du conseil d'entreprise, la direction nous a demandé de 'ne pas jeter de l'huile sur le feu'. Nous n'avons choisi ni l'huile ni le feu." Les syndicats informent actuellement les travailleurs sur la situation. "Nous allons voir comment ils vont choisir d'agir", précise Jacqueline Stevens. "La direction a en tout cas intérêt à bouger si elle veut éviter que cela dégénère." (MUA)

Nos partenaires