FN Herstal: la FGTB lève le piquet qui empêchait les contremaîtres de travailler

23/04/14 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Trends-Tendances

(Belga) La FGTB a levé mercredi matin le piquet de grève qui empêchait, depuis vendredi, une petite vingtaine de contremaîtres du secteur fabrication d'entrer sur le site même de la Fabrique Nationale (FN) à Herstal, a déclaré Antonio Fanara, secrétaire régional de la FGTB Métal. La direction et la maîtrise, qui réclamait une revalorisation salariale, ont trouvé un accord, selon le syndicaliste.

Si le contenu de cet accord n'a pas été dévoilé, les discussions entre direction et syndicats, menées durant toute la journée de mardi, ont permis de déboucher sur un accord "qui prévoit la reprise du travail selon les conditions de leur contrat et donc l'évaluation des travailleurs disposant d'un contrat à durée déterminée", explique M. Fanara. La FGTB dénonçait les actions menées par la maîtrise car elle prenait en otage, selon le syndicat, les 165 travailleurs disposant d'un contrat à durée déterminée et qui attendaient leur évaluation afin de savoir s'ils seraient prolongés pour une durée supplémentaire de 3, 6 ou 9 mois voire obtiendraient un contrat à durée indéterminée. Jeudi dernier, trois contremaîtres, qui n'avaient pas rendu de rapports, avaient été interdits d'entrée par la FGTB. Leurs collègues contremaîtres, par solidarité, avaient à leur tour débrayé et quitté leur poste de travail. Le conflit s'était enlisé suite à l'absence de dialogue avec la direction et suite à la décision prise par la FGTB. (Belga)

Nos partenaires