Floridienne Chimie d'Ath a introduit une demande une prolongation de sursis

25/04/14 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Trends-Tendances

(Belga) Après une demande de réorganisation judiciaire, accordée en mars dernier par le tribunal de commerce de Tournai, la SA Floridienne Chimie d'Ath a introduit, vendredi, une demande de prolongation du sursis afin de pouvoir examiner correctement les diverses offres de reprise, a-t-on appris vendredi auprès de la direction et des syndicats.

Un conseil d'entreprise extraordinaire s'est tenu vendredi, entre 9h et 13h, au sein de Floridienne à Ath. Lors de cette réunion, qui a mis en présence les représentants de la direction et le front commun syndical, Me Catfolis et Me della Faille, mandataires de justice, ont présenté les diverses offres de reprise qui leur ont été déposées."Aucun nom de société n'a été cité. Parmi les nombreuses offres, sept dossiers "sérieux", examinés en profondeur, ont été présentés par les mandataires. Visiblement, l'objectif n'est pas de cacher des choses mais bien de présenter et de garantir une offre valable. "Nous sommes cependant un peu déçus dans la mesure où nous ne savons toujours rien. Vu la complexité de réunir en une fois tous les travailleurs, une assemblée générale du personnel ne se tiendra que mardi prochain", expliquait Xavier Tanghe, permanent de la FGTB pour la Wallonie Picarde. "Notre 1er sursis allait jusqu'au 10 mai prochain. La requête de prolongation qui a été déposée ce jour a été introduite par notre société, non par les mandataires, sur base des éléments qui étaient en notre possession. Il appartient à présent au juge du tribunal d'examiner les offres et de nous accorder, ou non, une prolongation", nous a précisé Simon Vlajcic, le directeur de Floridienne Chimie. Avant toute décision de la justice, la direction et les syndicats ont décidé de se revoir lors d'une prochaine réunion le 22 mai prochain. (Belga)

Nos partenaires