Le recul de la confiance des patrons de PME se confirme

29/10/14 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Belga

L'indice du Baromètre des PME établi par l'Union des Classes moyennes affiche une valeur de 96,3 au troisième trimestre 2014, contre 96,8 au deuxième trimestre et 97,6 premier trimestre.

Le recul de la confiance des patrons de PME se confirme

© istock

A peine 6% des chefs d'entreprises et des indépendants continuent de croire que leur situation économique s'améliorera en 2014, alors qu'ils étaient encore 20% à le penser en début d'année, indique mercredi l'UCM. Près de 60% estiment par contre que la situation va continuer à se détériorer cette année, contre 50% il y a trois mois.

Sur les dix composantes de l'indice, huit sont en dessous de 100, point de neutralité, et seulement deux sont au-dessus. Le sous-indice le plus élevé concerne la perception que les chefs de PME ont de la situation de leur entreprise (100,5), même s'il est légèrement en recul.

En revanche, la composante qui tire l'indicateur de confiance vers le bas reste l'appréciation du fonctionnement de l'économie, qui s'affiche à une valeur de 86,0, ce qui est son plus faible niveau atteint depuis un an. Plus de trois quarts des répondants (75,6%) se déclarent ainsi insatisfaits ou très insatisfaits de la situation de l'économie en général.

Si les sous-indices relatifs au volume de l'activité (98,5) et à la rentabilité/bénéfices (94,2) se sont stabilisés au troisième trimestre, le baromètre de l'UCM relève une légère hausse du sous-indice de l'emploi, qui est passé de 97,7 au deuxième trimestre à 98,1 au troisième trimestre.

Pour les chefs de PME, la dégradation de la situation de leur entreprise entrevue il y a trois mois se poursuit: le sous-indice lié à la situation de l'entreprise baisse ainsi de 100,7 à 100,5. "Bien que ce sous-indice reste au-dessus de sa valeur de référence, il a perdu plus de 2 points en six mois", note l'UCM.

L'enquête a été menée du 25 septembre au 17 octobre 2014 auprès de plus de 1.000 indépendants et chefs d'entreprises.

En savoir plus sur:

Nos partenaires