Le forum des grandes familles

24/09/13 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Trends-Tendances

"Pour vivre heureux, vivons cachés." Cette devise, qui colle à la peau de la plupart des grandes familles, ne les empêche toutefois pas de se retrouver "entre pairs" plusieurs fois par an dans le cadre du Family Business Network (FBNet Belgium).

Le forum des grandes familles

Ce réseau très discret, fondé en 2005 par le président de Bekaert Paul Buysse, Jozef Lievens (Eubelius), Patrick De Schutter (Deloitte) et Sophie Velge (administrateur délégué du FBNet) compte environ 80 groupes familiaux. La liste des membres n'est pas publique mais la plupart des familles qui contrôlent nos derniers fleurons industriels en font partie comme Solvay, Bekaert, Etex, Lhoist, Vandemoortele, Duvel Moortgat. "Nous avons créé le FBNet Belgium pour répondre à un besoin urgent des entreprises familiales car elles n'avaient aucun forum où se rencontrer", explique le baron Buysse qui vient de transmettre la présidence à Dominique Moorkens (Alcopa). Chaque année, ce cercle organise quatre à cinq rencontres pour des activités de formation et networking : séminaires, conférences, groupes de travail, visites d'entreprise... FBNet organise aussi un programme destiné aux nouvelles générations (les 18-40 ans) qui seront appelées un jour à assumer des responsabilités au sein de l'entreprise familiale.

Cette organisation fait partie du FBN international qui compte plus de 7.000 membres dans le monde. "Le 24e congrès annuel qui se déroule cette année à Rio est l'occasion de contacts privilégiés et d'échanges d'expériences avec des groupes familiaux de pays où certaines de nos entreprises souhaiteraient se développer. Et ceci en toute confidentialité", explique Sophie Velge.

Toute société belge dans laquelle une famille exerce une influence prépondérante dans la gestion et/ou l'actionnariat et qui réalise un chiffre d'affaires d'au moins 50 millions d'euros peut poser sa candidature. Mais sachez que ce réseau ne cherche pas spécialement à grandir. "Nous privilégions toujours la qualité afin de viser la richesse des échanges", insiste Dominique Moorkens. La cotisation annuelle est de 1.100 euros (hors TVA).

Nos partenaires