La pensée stratégique traditionnelle ne suffit plus pour saisir les opportunités de croissance du numérique

Les entreprises, si elles veulent continuer à se développer, doivent subir une transformation numérique. Selon le fondateur de la théorie de la disruption en management, Clayton Christensen, des entreprises qui ont tout bon peuvent parfaitement se retrouver mises en difficulté par des forces disruptives et déstabilisantes. La cadence actuelle des innovations numériques représente pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille ou le secteur, une menace de mise sur la touche ou, tout au contraire, une opportunité de croissance. Comment aborder une telle transformation avec succès ?

La pensée stratégique traditionnelle ne suffit plus pour saisir les opportunités de croissance du numérique

© BDO

Un changement graduel ne permettra pas aux entreprises de suivre le rythme de la disruption et des opportunités résultant des nouvelles technologies et des nouvelles attentes des clients. Elles sont donc pratiquement obligées de réaliser d'emblée une transformation à grande échelle et de mettre en place de nouveaux modèles opérationnels. En tablant sur la disposition au changement de leurs collaborateurs et l'adaptabilité de leurs valeurs culturelles.

Car quand on se lance dans un programme de transformation digitale, il faut avant tout penser à bien planifier cette véritable mutation et encadrer son impact sur les gens, l'organisation et les processus mais aussi la culture de l'entreprise.

Sept composantes sont essentielles pour mener ce projet à bien :

1. Besoin de clarté et remise en question

Le conseil d'administration et le management doivent définir clairement leur vision de l'évolution numérique de leur entreprise. Les questions clés méritent une réponse sincère : Où souhaitons-nous positionner notre entreprise dans la chaîne de valeur ? Où souhaitons-nous opérer ? Comment se présente notre business model ?

2. " Business case management " et la nécessité d'un " return on investment "

Si l'on poursuit certains objectifs bien précis, tels qu'une augmentation des marges, une amélioration du fonds de roulement ou de la notoriété de marque, il conviendra d'envisager des technologies numériques. Des décisions importantes devront être prises en matière d'investissements : le bon timing pour investir dans ces types de technologies, la priorisation et la programmation des ambitions et des investissements en capital en fonction de l'impact et des avantages souhaités ainsi que des coûts afférents.

3. " Talent management " et " resource planning "

Les entreprises devront développer de nouvelles compétences, qui n'existaient pas nécessairement avant le début de la transformation numérique. Cela peut impliquer de devoir recruter de nouveaux talents ou de former vos travailleurs actuels. Et, tout aussi important : votre entreprise doit aussi réfléchir à la manière de retenir, motiver et valoriser le talent numérique.

4. Adaptez vos modèles opérationnel et organisationnel ainsi que votre gouvernance

La littérature montre que les échecs de transformation numérique ne tiennent pas tant aux "anciens" systèmes eux-mêmes qu'à une façon de penser " à l'ancienne ". Les entreprises doivent donc oser remettre en question l'ensemble de leur organisation et de leur gouvernance et les infléchir pour que cette nouvelle façon de fonctionner soit une réussite.

5. La meilleure stratégie, c'est la mise en pratique

Le scénario de transformation demandera un nouvel état d'esprit de la part de tous ; la conception créative et la gestion de projet agile joueront un rôle crucial pour soutenir la cadence toujours plus élevée du changement. A cet égard, la rapidité de mise en pratique de la stratégie sera plus importante que son degré de perfection.

6. Appliquez le bon changement culturel

Pour qu'un mode de travail numérique soit couronné de succès, il faut une culture et un climat d'entreprise adéquats. Ainsi, il s'agit de réfléchir, notamment, aux valeurs d'entreprise, à l'environnement de travail futur, aux KPI (key performance indicators) et à la manière de diriger l'entreprise après la transformation numérique.

7. Le changement est constant

La numérisation va continuer à changer le monde et nos vies. C'est pourquoi une organisation mature sur le plan numérique et capable de faire face à la transformation dans le cadre d'un processus organisé, avec l'aide de son propre centre d'expertise numérique transfonctionnel, détiendra un immense avantage concurrentiel.

Peter Sarasyn

partner BDO advisory organisation & performance management

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos