La CMB, entreprise familiale wallonne de l'année

01/06/18 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Trends-Tendances

La Conserverie et Moutarderie Belge (CMB) est lauréate du premier Trends Family Business Award.

La CMB, entreprise familiale wallonne de l'année

- © CMB

Pour la première fois, la newsletter Trends Family Business et BDO ont organisé un concours pour distinguer les meilleures entreprises familiales de Wallonie. Les entreprises candidates ont été évaluées notamment sur leur santé financière, la gestion "en bon père de famille" ou leur stratégie à long terme. Basée à Raeren (cantons de l'Est), la CMB est peu connue du grand public même si chacun d'entre nous a probablement déjà dégusté l'un de ses multiples produits sous une marque de distributeur. Mais le déficit actuel de notoriété devrait basculer dans le positif dans les années à venir sous l'impulsion de la troisième génération qui nourrit de belles ambitions de croissance. Et le prix qui lui a été décerné le29 mai dernier à l'Opéra royal de Wallonie à Liège contribuera, n'en doutons pas, à cette dynamique.

C'est en 1953 que Franz et Maria Schumacher fondent la Nouvelle Moutarderie Belge, spécialisée dans la production et la commercialisation de moutarde. Le couple a sept filles et c'est l'une d'entre elles, Elvira, qui va reprendre l'entreprise en compagnie de son mari Philippe Renson en 1983. La petite société familiale va progressivement étoffer sa gamme en proposant des sauces émulsionnées (mayonnaise, etc.), des sauces chaudes et des plats préparés.

En 2010, les deux fils de Philippe et Elvira Renson intègrent l'entreprise. L'aîné, Laurent, s'occupe de la production et de la gestion du personnel ; Raphaël gérant, pour sa part, le commercial et l'administratif. En 2017, ils ont été rejoints par la cadette, Rachel, qui a pris en charge le marketing et le secrétariat. Si la transition est en marche, Philippe et Elvira Renson sont toujours bien présents au sein de la société .

La troisième génération a développé une vision à long terme et désire investir dans l'agrandissement de l'entreprise pour atteindre ses objectifs. Des objectifs qu'elle affiche clairement avec pour but, dans les 5 à 10 ans, de doubler le chiffre d'affaires qui est actuellement de l'ordre de 4,5 millions d'euros. Des ambitions de croissance auxquelles est associé le personnel, à savoir une vingtaine de personnes.

GUY VAN DEN NOORTGATE

Nos partenaires