Justine Henin retrouve Dubaï au sein de la mission économique princière

24/03/15 à 17:04 - Mise à jour à 25/03/15 à 14:24

Source: Belga

L'ex-numéro 1 du tennis mondial, Justine Henin, retrouvera mercredi Dubaï, où elle s'est imposée à quatre reprises dans sa carrière, mais cette fois pour un challenge d'une autre nature: promouvoir dans la péninsule arabe une entreprise wallonne active dans les boissons de fête non alcoolisées et le vin désalcoolisé.

Justine Henin retrouve Dubaï au sein de la mission économique princière

© BELGA

C'est la première fois que l'ancienne reine du tennis mondial se joint à une mission princière, à l'invitation du patron de la société Néobulles, Philippe Stassen, très heureux de bénéficier d'une telle visibilité. Le partenariat entre la championne et la marque de boissons pétillantes sans alcool de la société de Grâce-Hollogne n'est pas neuf. Mais sur la mission princière, la jeune maman promeut aussi un vin désalcoolisé, "100% naturel". "Les femmes enceintes ou les jeunes mamans peuvent aussi avoir l'occasion de boire un verre", sourit-elle aux côtés du ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt.

La championne olympique a eu ses premiers contacts 'B-to-B' au sein de la mission mardi matin, à Abou Dhabi. "Justine doit apprendre sur le plan économique, sur la gestion des ressources humaines, l'aspect financier", commente Philippe Stassen, "tout comme nous apprenons de ses valeurs", ajoute-t-il.

D'autres sociétés, telles que la Liégeoise Orient Drink, profitent du soutien de l'Awex pour développer les boissons de fête non alcoolisées dans la péninsule arabe, via la mission princière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires