Baisse des volumes pour AB InBev

31/10/13 à 09:54 - Mise à jour à 09:54

Source: Trends-Tendances

Le groupe brassicole AB InBev a vu ses volumes totaux diminuer d'1,3% au troisième trimestre alors que ses produits ont augmenté de 3% par rapport au troisième trimestre 2012.

Baisse des volumes pour AB InBev

© reuters

Les volumes ont ainsi atteint 119,664 millions d'hectolitres, dont 107,907 millions (-1,4%) pour les "propres bières" du groupe. Les produits s'élèvent quant à eux à 11,729 milliards de dollars, en progression. Dans un communiqué, la direction du géant brassicole fait toutefois part de son insatisfaction par rapport à la performance du groupe en termes de produits, "celle-ci étant toujours impactée par les contretemps macro-économiques dans un certain nombre de nos marchés."

Le bénéfice normalisé (attribuable aux porteurs de capitaux propres d'AB InBev) a augmenté, passant d'1,843 milliard de dollars au troisième trimestre 2012 à 2,205 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) au troisième trimestre 2013.

Cinq mois après la finalisation du rapprochement avec le groupe mexicain Grupo Modelo, l'intégration des deux entreprises se passe "extrêmement bien", ce qui a permis de réaliser des synergies de coûts de manière beaucoup plus accélérée que prévue au départ, selon AB InBev.

Les bières du groupe ont pu profiter, en Europe de l'Ouest, du temps particulièrement clément au troisième trimestre qui a contribué à une hausse sur cette période de 0,1% des volumes de bières propres, alors que les volumes totaux ont progressé de 0,3%. L'ensemble de 2013 est actuellement toujours à la baisse, de 4,4%, pour les volumes totaux.

En Belgique, les volumes des propres bières du groupe ont gagné 0,4% au troisième trimestre "grâce à une reprise du secteur et de bons résultats enregistrés par les marques prioritaires du groupe durant l'été", entraînant une croissance de la part de marché. Les volumes des propres bières du groupe ont diminué de 4,0% dans notre pays au cours des neuf premiers mois de l'année.

Le géant brassicole a précisé qu'à partir du 1er janvier, les zones Europe centrale & de l'Est et Europe de l'Ouest seraient regroupées en une zone unique, "afin de permettre à la société d'être mieux placée pour s'attaquer aux défis et exploiter les opportunités à travers toute l'Europe". La nouvelle zone sera basée à Louvain et dirigée par Stuart MacFarlane, actuellement à la tête de la division Europe centrale et de l'Est. Le Belge Jo Van Biesbroeck, actuellement Zone President, Western Europe & Chief Strategy Officer, conservera son poste de Chief Strategy Officer et dirigera également AB InBev International, activité liée aux exportations mondiales et à l'octroi de licences, ajoute AB InBev.

Nos partenaires