Avertissement de l'Europe quant à la politique belge pour les PME

27/11/13 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Trends-Tendances

Les perspectives s'améliorent cette année pour les PME européennes. Les Belges résistent mieux à la crise que la moyenne mais cela pourrait changer, avertit un rapport de la Commission européenne publié mardi.

Avertissement de l'Europe quant à la politique belge pour les PME

© ThinkStock

Plusieurs indicateurs sont au beau fixe pour les PME européennes. Pour la première fois depuis le début de la crise, l'emploi et la contribution au PIB européen sont tous les deux à la hausse. Les PME belges ont mieux résisté à la crise que la moyenne européenne: l'emploi a connu une croissance de 4% entre 2008 et 2012, alors qu'il était en recul ailleurs. Mais cette position n'est pas garantie si les politiques ne suivent pas.

L'Europe relève des faiblesses, dont l'aide au financement et à l'internationalisation des PME. Elle attire également l'attention sur la charge administrative qui pèse sur les entrepreneurs.

Les mesures de soutien prises par les autorités publiques s'avèrent insuffisantes dans plusieurs domaines, précise le rapport, relayé par L'Echo. En Belgique, les coûts de l'exportation sont un défi majeur, étant donné qu'ils sont environ de 20% supérieurs à la moyenne européenne. Pour l'import, notre pays s'avère 30% plus cher que la moyenne. "Ces coûts sont élevés, de manière surprenante, étant donné la position géographique du pays", souligne la Commission.

L'emploi total dans les PME en Europe devrait grimper de 0,3% en 2013 par rapport à 2012 et la valeur ajoutée progresser de 1% durant la même période. Selon les estimations, cette tendance pourrait s'accélérer en 2014.

Nos partenaires