Ahold: ventes en hausse de 16,6%, dopées par le dollar

21/01/16 à 10:07 - Mise à jour à 27/01/16 à 10:51

Source: Belga

Le géant néerlandais de la distribution Ahold, qui a annoncé en juin une fusion avec son concurrent Delhaize, a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 16,6% pour 2015, dopé par des taux de change favorables par rapport au dollar.

Ahold: ventes en hausse de 16,6%, dopées par le dollar

© Belga

Le chiffre d'affaires d'Ahold a par ailleurs bénéficié des ventes en ligne ainsi que du nombre de semaines incluses dans la période comptable: 53 semaines en 2015 contre 52 semaines en 2014.

A taux de changes et nombre de semaines constants, la hausse des ventes sur l'année est de 2,3%, a précisé Ahold dans un communiqué. Le groupe néerlandais publiera le 3 mars un communiqué de résultats complet incluant notamment son bénéfice net.

Aux Etats-Unis, où Ahold réalise quasiment deux tiers de son chiffre d'affaires, les ventes étaient en hausse de 21,3% à 23,7 milliards d'euros, mais elles sont en baisse de 0,5% si elles sont ajustées au nombre de semaines et à taux de change constants.

Le groupe néerlandais dit avoir bénéficié de la fermeture de magasins concurrents à New York, et assure avoir augmenté ses parts sur le marché américain.

Aux Pays-Bas, les ventes étaient en hausse de 8,6%, à 11,7 millards d'euros (6,3% après ajustement au nombre de semaines), principalement grâce à une hausse des ventes en ligne. Au quatrième trimestre, par exemple, ces dernières ont bondi de plus de 30% sur un an.

Ahold et le groupe belge Delhaize avaient annoncé en juin leur fusion prochaine, donnant naissance à l'un des plus grands groupes mondiaux du secteur avec un chiffre d'affaires annuel combiné de plus de 54 milliards d'euros.

Le groupe néerlandais possède plus de 3.200 magasins en Amérique du Nord et en Europe, et emploie quelque 227.000 personnes.

Fin 2011, Ahold avait décidé d'investir dans la vente en ligne, une meilleure pénétration du marché américain et l'ouverture de nouveaux magasins en Europe, notamment en Belgique.

Une hausse des ventes a également été constatée au quatrième trimestre : 21,4% à 9,79 milliards d'euros, bénéficiant là aussi d'un dollar fort et d'une semaine comptable supplémentaire (13 au 4T 2015 contre 12 au 4T 2014).

Mais après ajustement, la hausse du chiffre d'affaires au quatrième trimestre n'est plus que de 3,1%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires