Faillite prononcée chez Meister Sprimont, un mince espoir subsiste pour l'emploi

16/04/14 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le tribunal de commerce de Liège a prononcé la faillite de l'entreprise Meister, située à Sprimont. Deux curateurs ont été désignés. Ceux-ci devraient organiser une assemblée du personnel dans les prochains jours et informer les 65 travailleurs de leur sort.

Faillite prononcée chez Meister Sprimont, un mince espoir subsiste pour l'emploi

Près d'une semaine après la décision du conseil d'administration de Meister de déposer le bilan, le tribunal de commerce de Liège a officiellement prononcé la faillite de l'entreprise lundi. Les organisations syndicales en ont été informées mardi. Deux curateurs ont également été désignés. Ils organiseront dans les prochains jours une assemblée du personnel. La date n'est pas encore déterminée, mais René Petit, secrétaire syndical CSC Metea, craint que cette réunion soit programmée au plus vite. "Dans ce genre de situation, les licenciements sont souvent très rapides. D'autant plus que le personnel sera la semaine prochaine dans sa semaine obligatoire de travail et qu'il ne reste que quelques petites commandes à honorer. Des ouvriers pourraient donc être payés pour rester chez eux et les curateurs voudront sans doute éviter cela. Donc cela devrait se décanter très vite." La seule alternative serait qu'un repreneur refasse surface une fois les licenciements notifiés et propose d'engager du personnel, mais à ses conditions, étant en position de force. "C'est un scénario qui se produit souvent. Chez Meister, trois repreneurs s'étaient manifestés. Un était sérieux mais les négociations ont échoué la dernière semaine", précise René Petit. Mais un éventuel repreneur pourrait tout aussi bien n'être intéressé que par les machines et les bâtiments. Soixante-cinq personnes travaillent actuellement chez Meister, une entreprise spécialisée dans la mécanique de précision pour l'automobile et l'aéronautique. (Belga)

Nos partenaires