Extension du zoning des Hauts-Sarts: "Chertal n'est pas une alternative"

24/06/14 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le site de Chertal "ne constituera pas une alternative à l'extension du zoning d'Herstal sur la commune d'Oupeye", a déclaré mardi Olivier Beart, porte-parole de la SPI, agence de développement économique pour la province de Liège, en réaction au souhait du collectif des riverains des Hauts-Sarts que la piste de la reconversion du site de Chertal soit privilégiée et étudiée rapidement.

Ce collectif s'oppose à l'extension du zoning des Hauts-Sarts vers Hermée, où 50 hectares sont pressentis pour accueillir des PME. Il souhaite que le site de Chertal soit privilégié, dans le cadre de sa reconversion à la suite de l'arrêt de la phase à chaud d'ArcelorMittal, pour l'extension du zoning des Hauts-Sarts. La SPI signale que cette piste ne sera pas suivie "car la disponibilité des terrains à Hermée est prévue d'ici trois ans maximum, alors qu'il faudra compter une dizaine d'années avant d'avoir un site de Chertal dépollué. Des entreprises sont en attente de terrains suffisamment grands pour s'y établir et nous devons être attentifs et pouvoir répondre à cette demande", avance Olivier Beart. La SPI retient par contre l'idée avancée par le collectif pour une éventuelle cinquième ou sixième extension du zoning, rappelant néanmoins au passage que les entreprises qui s'installeront à Hermée (Oupeye) "auront des activités similaires à celles déjà développées dans l'actuel zoning. Aucune activité lourde n'est prévue à cet endroit". Le dépôt de la nouvelle demande de permis, dans le cadre de l'extension 4, est prévu pour septembre 2014. (Belga)

Nos partenaires