Espionnage Belgacom - Le comité d'audit demande une étude juridique

19/09/13 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le comité d'audit de Belgacom a décidé de demander une étude juridique sur le cas de Michel Moll, a-t-on appris jeudi à bonne source. La direction de l'entreprise n'a ni confirmé ni infirmé l'information.

Peu d'informations ont filtré de la réunion de cette instance chargée d'éclairer le conseil d'administration mais dépourvue de compétence décisionnelle. La séance a été consacrée à la situation du président ad interim du conseil d'administration de l'opérateur téléphonique, Michel Moll. L'homme est au coeur d'une polémique liée à ses activités de conseiller stratégique de l'entreprise chinoise Huawei, active dans le secteur des télécommunications et soupçonnée de se livrer à de l'espionnage. Dans la presse, il a nié tout lien entre ses fonctions et de telles pratiques. La presse distille depuis mercredi des informations relatives au cas de cet administrateur. Jeudi, sur son site internet, l'hebdomadaire Marianne Belgique a fait état du montant qu'il a touché de la société chinoise entre 2010 et 2012, soit 954.000 euros. En novembre 2009, Huawei a conclu un contrat de plusieurs centaines de millions d'euros avec Belgacom pour l'entretien du réseau d'accès radio de Proximus et la mise à niveau d'une infrastructure visant à déployer la 3G, a rappelé le magazine. En tant qu'administrateur, Michel Moll a validé le choix de Belgacom d'opter pour Huawei avant de devenir, quelques semaines plus tard, consultant du géant chinois, souligne Marianne Belgique. Au début du mois, le gouvernement fédéral s'est accordé sur diverses nominations, dont celle du nouveau président du conseil d'administration, Stefaan De Clerck. Pour accélérer la résolution du problème, le ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille, devrait proposer la nomination directe par arrêté royal de l'ancien ministre de la Justice, sans attendre que les autres administrateurs publics soient désignés, rapporte "Le Soir". (Belga)

Nos partenaires