WERNER & MERTZ BENELUX CONSUMER: MARQUES VERTES

20/11/15 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Localisée à Waterloo, Werner & Mertz Consumer Benelux commercialise des produits d'entretien dont la marque écologique Frosch.

WERNER & MERTZ BENELUX CONSUMER: MARQUES VERTES

BENOÎT RENAULD, DIRECTEUR DE WERNER & MERTZ CONSUMER BENELUX Présent en Belgique depuis 1990, le groupe Werner & Mertz figure parmi les pionniers des produits d'entretien écologiques. © Reporters

Entreprise familiale fondée en 1867 à Mayence, Werner & Mertz conçoit, fabrique et distribue des produits de nettoyage. Elle emploie aujourd'hui 950 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires en 2014 de 300 millions d'euros. On retrouve ses produits en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. "Elle est présente au Benelux depuis 1990, précise Edwin Kuijpers, product manager de Werner & Mertz Benelux Consumer. Avec la France, ces quatre pays sont les plus importants au niveau de l'exportation pour Werner & Mertz. Les produits disponibles sur le marché belge sont les produits d'entretien Frosch (anciennement Froggy), la gamme d'entretien sanitaire Tarax et la gamme d'entretien des chaussures Buffalo. Le siège belge emploie une dizaine de personnes. L'année dernière, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 4 millions d'euros." C'est en 1986 que l'entreprise allemande lance la première marque écologique disponible en grande distribution afin de répondre à une demande des consommateurs de plus en plus attentifs à l'environnement. Dans ce domaine, l'Allemagne -- au même titre que les pays scandinaves -- a toujours eu une longueur d'avance sur les autres pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas, même si la conscience écologique y est de plus en plus prégnante.

L'usine de Werner & Mertz bénéficie des certifications EMAS, ISO 14001 et ISO 9001 pour la gestion de l'énergie. L'ensemble des produits de la gamme Frosch a reçu l'Ecolabel européen et certains d'entre eux ont obtenu le label Cradle to Cradle, garantissant que chacun des composants du produit intègre un cycle de vie circulaire. "Un de nos objectifs prioritaires concerne l'emballage des produits afin que ceux-ci soient le plus respectueux possible de l'environnement, enchaîne Edwin Kuijpers. Notre société travaille actuellement au remplacement total du PET (polyéthylène téréphtalate) par du PET recyclé provenant de la collecte de déchets et de bouteilles de boissons en plastique. Pour Werner & Mertz, l'orientation écologique des lessives et produits d'entretien ne doit pas se limiter aux matières premières et aux compositions. Au contraire, les concepts d'emballage doivent également figurer dans l'évaluation écologique des produits. Ce projet pourrait être adapté à un grand nombre de pays ainsi que de marques. Le PET vierge est utilisé dans d'innombrables secteurs. Malheureusement, son prix ayant baissé ces dernières années, beaucoup d'industries se tournent encore vers la solution la moins chère et pourtant la plus polluante. Avec notre initiative concernant la "recyclabilité", nous voulons promouvoir cette évolution en exploitant davantage les nouvelles technologies."

Philosophie durable

Cette démarche s'inscrit dans la philosophie globale du groupe qui privilégie la durabilité. Ainsi, le siège de l'entreprise fonctionne grâce à l'énergie photovoltaïque, à la géothermie et à des éoliennes. En autosuffisance énergétique, ce bâtiment produit plus d'énergie qu'il n'en consomme -- l'excédent énergétique est reversé à la ville de Mayence. Par ailleurs, le fournisseur d'emballages a été intégré au site de conception et de production des produits. Une intégration qui se traduit dans les chiffres par 1.500 camions en moins sur les routes, 570 tonnes de CO2 en moins et 220.000 tonnes de fuel économisées. La grenouille, emblème de la marque depuis 1901, est plus verte que jamais.

G.V.D.N.

Nos partenaires