Wall Street finit sans tendance

08/03/17 à 23:36 - Mise à jour à 23:44

Source: Belga

(Belga) Wall Street a fini sans direction mercredi: le Dow Jones a perdu 0,33% mais le Nasdaq a pris 0,06%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 69,03 points à 20.855,73 points alors que le Nasdaq, à dominante technologique, a avancé de 3,62 points à 5.837,55 points. L'indice élargi S&P 500 a concédé 5,41 points, soit 0,23%, à 2.362,98 points. "Grande nouvelle" du jour, selon Bill Lynch de Hinsdale Associate: les chiffres de la société informatique ADP sur l'emploi privé sont ressortis bien meilleurs qu'attendu, les créations d'emplois s'affichant à leur plus haut en près de six ans. "Ce qui est encourageant pour l'avenir, c'est que ce n'est pas seulement le secteur des services qui crée des emplois", s'est félicité M. Lynch, prenant en exemple l'industrie et surtout la construction. Même si les analystes ont rappelé que les données privés d'ADP n'étaient pas toujours en parfaite adéquation avec les statistiques officielles, l'ampleur de l'amélioration laisse augurer de chiffres positifs de la part du département du Travail vendredi. "De bons chiffres de l'emploi vendredi pourraient cimenter une hausse des taux de la Fed mercredi prochain et on dirait que c'est ce qui va se passer", a commenté l'économiste indépendant Joel Naroff dans une note. Dans ce contexte les rendements obligataires ont continué leur progression, s'affichant à leur plus haut depuis le début de l'année. Vers 21H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 2,553%, contre 2,516% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,146%, contre 3,118% précédemment. A la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE), et même si cette dernière devrait conserver sa politique monétaire ultra accommodante, l'approche de ces échéances a incité les investisseurs à la prudence. D'autant plus que dans le même temps les cours du pétrole ont subi une nette baisse, tombant mercredi au plus bas de 2017, après l'annonce d'un nouveau bond des réserves de brut aux Etats-Unis. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos