Wall Street finit en légère hausse une séance tranquille

10/03/16 à 00:03 - Mise à jour à 00:03

Source: Belga

(Belga) Wall Street a légèrement monté mercredi à l'issue d'une séance calme et prudente, à la veille d'une décision très attendue de la Banque centrale européenne (BCE): le Dow Jones a pris 0,21% et le Nasdaq 0,55%.

Wall Street finit en légère hausse une séance tranquille

Wall Street finit en légère hausse une séance tranquille © BELGA

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 36,26 points à 17.000,36 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 25,55 points à 4.674,38 points. Le S&P 500, un indice élargi que surveillent particulièrement les investisseurs, a avancé de 10,00 points, soit 0,51%, à 1.989,26 points. "Franchement, c'était une séance assez ennuyeuse", a reconnu Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. La Bourse est restée plutôt bien disposée, avec le soutien d'une nette avancée des cours du pétrole qui ont fini au plus haut depuis trois mois à New York dans la foulée de l'annonce d'une nette baisse hebdomadaire des stocks américains d'essence. Néanmoins, après avoir étroitement suivi les cours de l'or noir lors des derniers mois, "la Bourse est maintenant bloquée par des doutes sur la capacité du pétrole à continuer à monter", a estimé M. Blicksilver. Le marché de l'or noir a rebondi de près de 50% en un mois, après avoir chuté au plus bas depuis 2003 face à la surabondance mondiale. Pour le reste, ce mercredi, "il y a peu d'indicateurs et les marchés mondiaux attendent pour demain une décision cruciale de politique monétaire de la BCE", ont résumé les experts de la maison de courtage Charles Schwab. Les marchés ne doutent plus que l'institution de Francfort va accélérer son soutien à l'économie européenne, mais ils restent prudents, se souvenant de sa réunion de décembre, à l'issue de laquelle ses annonces avaient déçu les attentes très élevées des marchés. Parmi les rares actualités économiques américaines, limitées depuis le début de la semaine, les investisseurs ont pris connaissance d'une hausse inattendue des stocks des grossistes, mais ce chiffre, négatif car il témoigne d'un affaiblissement des ventes, n'a guère perturbé les marchés, d'autant qu'il remonte déjà à janvier. Le marché obligataire reculait. Vers 21H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à dix ans montait à 1,882%, contre 1,832% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,669%, contre 2,637% précédemment. (Belga)

Nos partenaires