Wall Street finit en hausse, aidée par le pétrole et la Fed

06/04/16 à 23:10 - Mise à jour à 23:10

Source: Belga

(Belga) Wall Street a fini en hausse mercredi, relancée par un rebond des cours pétroliers et par un document confirmant la prudence de la banque centrale des Etats-Unis (Fed) sur sa politique des prochains mois: le Dow Jones a pris 0,64% et le Nasdaq 1,59%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 112,73 points à 17.716,05 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 76,78 points à 4.920,72 points. Particulièrement surveillé par les investisseurs, le S&P 500, un indice élargi, a avancé de 21,49 points, soit 1,05%, à 2.066,66 points. "Manifestement, la Fed va continuer à se croiser les bras pendant la plus grande partie de l'année", a mis en avant Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management, en référence à la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, à la mi-mars. Lors de cette réunion, la Fed avait renoncé sans surprise à relever ses taux d'intérêt, et les "minutes" publiées mercredi montrent que plusieurs de ses responsables ont d'ores et déjà manifesté leur réticence à le faire lors de leur prochaine décision, prévue à la mi-avril. Même si ces minutes n'ont en elles-mêmes "rien de notable", elles vont dans le sens "de propos très attentistes de Janet Yellen", présidente de la Fed, "qui avaient permis à la Bourse de poursuivre son rebond massif", a précisé M. Skrainka. Mme Yellen a tenu la semaine dernière un discours qui ne laissait guère de doute sur sa volonté de ne pas se presser pour limiter le soutien apporté à l'économie par la Fed. Second grand facteur de soutien mercredi à Wall Street, qui efface un morose début de semaine, "les cours du pétrole sont en hausse (...) et depuis quelque temps la Bourse semble les suivre étroitement", a remarqué Bill Lynch, de Hinsdale Associates. Les prix de l'or noir ont nettement monté dans un marché rassuré de voir la première baisse des stocks de brut aux Etats-Unis depuis sept semaines, espérant qu'elle marque le début de la résorption des excédents. Le marché obligataire reculait. Vers 20H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à dix ans montait à 1,752% contre 1,718% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,580%, contre 2,542% précédemment. (Belga)

Nos partenaires