Wall Street a clôturé en légère baisse dans un marché peu animé

08/08/16 à 23:34 - Mise à jour à 23:34

Source: Belga

(Belga) Wall Street a clôturé en légère baisse lundi, à l'issue d'une séance peu animée en l'absence d'indicateurs économiques marquants: le Dow Jones a perdu 0,08%, le Nasdaq 0,15%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 14,24 points à 18.529,29 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 7,98 points 5.213,14 à points. L'indice élargit S&P 500 a perdu 0,09% à 2.180,89 points. "C'est une période d'observation, a expliqué Gregori Volokhine de Meeschaert, jugeant qu'il y a "une absence nette de catalyseur pour faire bouger les marchés". "Pour le moment les marchés manquent totalement de raison d'aller dans un sens ou dans l'autre. Ils sont un peu en équilibre. La direction changera lorsque la Réserve Fédérale (Fed) se sera un peu exprimée et lorsque l'on y verra plus clair concernant la campagne électorale pour les élections américaines", a précisé M. Volokhine. "La chose qui intéressait le plus les investisseurs aujourd'hui, c'est ce qu'allait dire Donald Trump au niveau de son programme économique et il n'y a pas eu de surprises", a-t-il ajouté. Le candidat républicain à la Maison Blanche en novembre a présenté lundi des propositions conformes à l'orthodoxie républicaine, à part sur le libre-échange, mais il n'a pas décrit la façon dont il financerait son important plan de baisses d'impôts, autrement que par une hausse supposée de la croissance. "Ce qui est assez important aussi, c'est que les cours de l'énergie se stabilisent à de bons niveaux vers 40 dollars, donc hors de la zone de danger pour les grosses compagnies du secteur", a ajouté M. Volokhine. Le cours du baril américain de référence (WTI) a pris 1,22 dollar à 43,02 dollars lundi, encouragé à poursuivre le fort rebond technique engagé la semaine précédente par des annonces de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Le marché obligataire augmentait très légèrement, le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculant à 1,585% contre 1,587% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,301% contre 2,313% auparavant. (Belga)

Nos partenaires