Walibi: "la confiance est rompue, la grève continue"

23/12/13 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Trends-Tendances

Les discussions entre la direction du parc d'attractions Walibi (Compagnie des Alpes) et les syndicats bloquaient toujours lundi et ont été suspendues après deux rencontres, l'une à 10h30 et l'autre à 14h00, a indiqué Serge Demanet, secrétaire de la CSC Alimentation et services Brabant Wallon.

Walibi: "la confiance est rompue, la grève continue"

© Walibi

Les discussions entre direction et syndicats devraient reprendre mardi vers 08h30.

Le conflit social a débuté le 16 décembre après l'annonce par la direction du licenciement d'une quinzaine de travailleurs, dont trois représentants du personnel, sur un total de 300 équivalents temps plein.

"Nous sommes conscients que l'entreprise a des difficultés, mais c'est un plan qui n'est pas évident à mettre en place et qui a un impact sur beaucoup de gens", précise Serge Demanet. "On a essayé de voir où étaient les problèmes, mais la confiance est rompue, et donc il est difficile de dégager des accords."

Aqualibi est donc toujours inaccessible au public, les sous-traitants sont interdits d'accès au parc et les ateliers de maintenance sont également bloqués. Seuls quelques employés administratifs du parc d'attractions, actuellement fermé pour l'hiver, continuent à travailler.

En savoir plus sur:

Nos partenaires