VRT: 120 emplois pourraient disparaître

23/11/12 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Trends-Tendances

La radio-télévision publique flamande doit consentir des économies supplémentaires. Les moyens provenant des revenus de la dotation et de la publicité ne suffisent plus.

VRT: 120 emplois pourraient disparaître

© PG

Le conseil d'administration de la VRT a approuvé un plan pluriannuel. Au cours des trois prochaines années, 40 emplois pourraient disparaître annuellement. La direction souhaite éviter les licenciements secs. Tout comme les autres institutions publiques flamandes, la VRT est obligée de faire des économies. La crise actuelle a des effets sur les revenus publicitaires, qui ne sont pas en phase avec les coûts de plus en plus élevés, indique en substance vendredi la radio-télévision publique flamande dans un communiqué.

Au cours des années à venir, la VRT va devoir se resserrer la ceinture: l'an prochain, 7,8 millions d'euros seront épargnés, 10,6 millions d'euros l'année suivante et 13,8 millions d'euros en 2015.

Les économies "pourront aussi avoir une influence sur la politique du personnel". La direction "évalue" celle-ci à une suppression de 40 emplois par an, durant les trois prochaines années. "Nous ne voulons absolument pas de licenciement sec", a toutefois indiqué l'administratrice-déléguée Sandra De Preter à la VRT-télévision.

Le plan a été présenté jeudi aux syndicats.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires