Voyage au pays des champions de la croissance

21/10/11 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Trends-Tendances

Le prince Philippe et la princesse Mathilde sont arrivés vendredi matin à Pékin à la tête d'une imposante délégation de plus de 400 personnes, essentiellement des acteurs économiques. Objectif : doper les contrats belges en Chine, champion du monde de la croissance.

Voyage au pays des champions de la croissance

© Image Globe/Eric Lalmand

Le prince Philippe et la princesse Mathilde sont arrivés vendredi matin à Pékin à la tête d'une imposante délégation de plus de 400 personnes, très majoritairement composée d'acteurs économiques, dans le cadre d'une mission qui l'emmènera dans plusieurs mégapoles chinoises : Pékin, Tianjin, Chongking, Guangzhou, Shentzen et Shangai.

Objectifs : soutenir les exportations belges et susciter la signature de nouveaux contrats dans un pays champion du monde de la croissance, malgré la crise qui a frappé de nombreux marchés, a dit en substance Steven Vanackere, ministre belge des Affaires étrangères, au cours d'une première conférence de presse organisée vendredi matin à l'attention de la presse chinoise.

Il s'agit de la quatrième mission économique organisée en Chine depuis un peu plus de dix ans. Les précédentes remontent à 2000, 2004, et 2007.

Selon le ministre belge, la mission sera l'occasion de signer une quarantaine d'accords. Elle est ouverte à tous les secteurs, mais le ministre fédéral a tenu à en pointer quatre : le transport et la logistique, les technologies propres, la santé et le secteur pharmaceutique, les technologies de l'information et de la communication. Il en a ajouté un : le secteur diamantaire, dans lequel des relations commerciales existent déjà entre la Chine et Anvers.

Par ailleurs, des échanges entre universités belges et chinoises sont au programme. Cette mission sera aussi mise à profit pour célébrer les 40 années de relations diplomatiques entre la Belgique et la Chine par le biais d'un programme culturel spécifique.

Les Régions sont aussi de la partie. Le ministre-président flamand, Kris Peeters, et le ministre bruxellois de l'Economie, Benoît Cerexhe, sont attendus d'ici le début de la semaine prochaine.

Formation : Steven Vanackere écourtera sa présence en Chine

Le ministre des Affaires étrangères en affaires courantes a renoncé à participer à l'ensemble de la mission économique présidée par le prince Philipe en Chine pour ne pas être éloigné trop longtemps de la sphère des négociations en vue de la formation d'un gouvernement, a-t-il indiqué vendredi matin en marge de la conférence de presse d'ouverture de la mission, à Pékin. Il sera remplacé par la ministre d'Etat Annemie Neyts, à partir du début de la semaine prochaine.

"On s'attend à avoir bientôt un gouvernement : il n'est pas évident d'être ici pendant dix jours dans un contexte pareil", a commenté le ministre à ce sujet. Steven Vanackere a souligné la bonne coopération avec les autres ministres (régionaux) belges qui rejoindront la mission. C'est à leur arrivée en début de semaine prochaine qu'il rentrera à Bruxelles.

Le vice-Premier ministre CD&V a participé, aux côtés du président de son parti, Wouter Beke, à certaines discussions cette semaine avec les partis qui négocient la formation d'un gouvernement avec le formateur Elio Di Rupo.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires