Votre voiture de société est-elle au top ?

28/02/11 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Trends-Tendances

Les grands monospaces disparaissent progressivement des voitures les plus prisées par les cadres. Audi et BMW restent des valeurs sûres, et Mercedes pousse une pointe. Mais les cylindrées moyennes reculent. Top 20 des voitures préférées des entreprises, en images.

Votre voiture de société est-elle au top ?

A lire le classement des voitures les plus louées par LeasePlan, n° 1 du marché belge du leasing, il est difficile d'imaginer que le secteur connaît un downsizing (baisse de catégorie de voitures). Le sommet du palmarès compte en effet la Mercedes Classe C, l'Audi A4 et la BMW Série 5. Pourtant, il y a bien un phénomène de downsizing : "La part de marché des cylindrées de 1.400 à 1.600 cc est passée de 18 % en 2007 à 45 % en 2010", illustre Michel Van den Broeck, general manager de LeasePlan Belgium.

Cette évolution tient en bonne partie aux changements opérés par les constructeurs dans la motorisation. Plusieurs marques proposent, à puissance inchangée, des moteurs de plus petite cylindrée, ce qui réduit les émissions de CO2. Les modèles diesel de base de Renault, par exemple, sont passés de 1.900 à 1.500 cc (Mégane Scénic, Laguna). "Dans le contexte de la crise de l'année 2009, les entreprises ont décidé de réduire leurs frais, notamment en incluant de plus petites voitures dans leur parc", poursuit Michel Van den Broeck.

Les grands monospaces chutent

Stéphane Verwilghen, managing director d'Arval et président de Renta (fédération des loueurs de voitures), ne parle pas de baisse de catégories : "Ce n'est pas le premier mouvement des entreprises", assure-t-il, tout en confirmant le souci d'une gestion plus attentive aux émissions de CO2, qui deviennent progressivement un critère fiscal important, pour l'entreprise comme pour le bénéficiaire d'une voiture en leasing.

Depuis 2010, ce dernier n'est plus imposé selon les chevaux fiscaux mais sur un avantage en nature qui varie selon les émissions de CO2. "C'est l'une des raisons qui expliquent le fort recul des grands monovolumes dans les flottes", précise Stéphane Verwilghen. Leur aérodynamisme très moyen entraîne en effet des émissions plutôt élevées.

Cette évolution se vérifie dans le Top 20 dressé par LeasePlan (voir diaporama). La très prisée Renault Espace a disparu. Seule la Ford S-Max conserve encore une position honorable (15e).

Mercedes fait mieux

L'autre évolution est la position plus favorable de Mercedes. Les éternels rivaux, Audi et BMW, avaient tendance à décrocher des parts de marché un peu plus élevées. Cette fois, la Mercedes Classe C figure en tête, du moins chez LeasePlan. Explication : le design sans doute - le break plaît tout particulièrement - qui a pris des couleurs plus sportives. Mais encore et toujours la fiscalité. La motorisation actuelle colle bien avec les nouveaux mécanismes de déduction fiscale basés sur les émissions de CO2. La Classe C se situe sous le plafond de 145 g/km, ce qui permet de déduire encore à 75 % le coût de la voiture. Sinon, ce taux diminue.

BMW et Audi conservent néanmoins des positions très solides. La Série 5 figure à une excellente 3e place. N° 2, l'Audi A4 se maintient dans une position qui a toujours été très forte dans les flottes d'entreprise. Notons aussi la BMW X1, qui est l'unique (petit) SUV figurant dans le Top 20.

D'une manière générale, le marché n'a pas connu de fléchissement dans son ensemble. En 2010, il a accusé, en location long terme, une croissance de 1,7 %. Le début de l'année était médiocre mais les commandes sont reparties à la hausse à la fin de l'année.

Robert van Apeldoorn

Nos partenaires