Vol annulé à cause de la grève ? Cette app' vous aide à être indemnisé

14/05/18 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Trends-Tendances

AirHelp, le leader mondial de l'indemnisation aérienne, a lancé récemment une application pour aider les voyageurs à passer au crible les vols admissibles à une indemnisation dans différentes situations: intempéries, grève sauvage,...L'application analyse les vols éligibles à une compensation jusqu'à trois ans auparavant.

Vol annulé à cause de la grève ? Cette app' vous aide à être indemnisé

© Getty Images/iStockphoto

A cause de la grève des pilotes de la compagnie aérienne Brussels Airlines, de nombreux passagers se retrouveront sur le carreau cette semaine. Ce lundi matin, 3 vols sur 4 étaient déjà touchés. Au total, plus de 60.000 passagers sont concernés par les potentielles annulations de vols. La compagnie a pu entrer en contact avec 55.000 d'entre eux. La majorité a pu bénéficier d'une nouvelle réservation tandis que le reste des voyageurs aura droit à un remboursement ou devra introduire une plainte. D'autres encore volaient avec un tour-opérateur et ont également trouvé une alternative de voyage.

AirHelp, le leader mondial de l'indemnisation aérienne, a lancé une application en début d'année pour aider les voyageurs à passer au crible les vols admissibles à une indemnisation dans différentes situations: intempéries, grève sauvage,...L'application analyse les vols éligibles à une compensation jusqu'à trois ans auparavant.

Le site d'aide juridique prend en charge toute la paperasserie administrative et communique directement avec la compagnie aérienne à la place du passager. Et, au besoin, il lance des démarches juridiques pour poursuivre la compagnie si elle refuse de payer l'indemnisation.

Via l'application sécurité, les passagers affectés peuvent également vérifier l'éligibilité du vol encore à l'aéroport.

L'application AirHelp est gratuite et disponible sur le Google Play Store et sur l'App Store d'Apple. Revers de la médaille pour échapper à toutes ces tracasseries administratives: en retour de son intervention, AirHelp conserve 25% de l'indemnisation et en reverse 75% au passager concerné.

Ce que dit la loi

En cas de vol retardé ou annulé, et en cas de refus d'embarquement, les passagers peuvent bénéficier d'une compensation financière pouvant aller jusqu'à 600 euros par personne. Pour cela, ou bien leur aéroport de départ doit se trouver sur le territoire de l'Union Européenne, ou bien la compagnie aérienne qui les transporte doit y avoir son siège. De plus, pour être éligible, le retard doit être causé par la compagnie aérienne. Le droit à une compensation financière doit être réclamé dans les trois ans suivant la date du vol retardé.

Quelles que soit la raison pour laquelle la compagnie aérienne annule votre vol, celle-ci est obligée de vous donner le choix entre : un nouveau vol et le remboursement de la réservation.

Selon la législation européenne, des repas et des boissons doivent être proposés par les compagnies aériennes à tous les passagers affectés par des retards de plus de deux heures sur des distances de vol de plus de 1500 kilomètres. De même, ils doivent avoir la possibilité de faire deux appels téléphoniques ou d'envoyer deux mails. Si nécessaire, les compagnies aériennes doivent également fournir un hébergement et le transport sur place.

Cependant, des circonstances extraordinaires telles que des grèves, des tempêtes ou des urgences médicales imprévues peuvent permettre à la compagnie aérienne en question d'être exemptée de l'obligation d'indemniser les passagers aériens.

Suite à la décision de le la Court de Justice de l'Union européenne du 17 avril dernier, les compagnies aériennes ne peuvent toutefois plus invoquer, pour motif de non indemnisation, "la grève surprise". La Cour a décidé que "l'absence spontanée d'une partie importante du personnel de vol (sous la forme d'une "grève sauvage") ne peut pas être considéré comme des "circonstances extraordinaires" qui permettraient de ne pas indemniser les passagers concernés par les perturbations.

Nos partenaires