VivaCité, reine des radios francophones

22/08/14 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Trends-Tendances

La dernière étude radio du CIM relative au deuxième trimestre 2014 livre un trio de tête inédit où la radio populaire de la RTBF caracole en tête des sondages.

VivaCité, reine des radios francophones

Dans les couloirs de VivaCité, on ne cache pas son plaisir en ce vendredi matin. Pour la première fois de son histoire, la radio populaire de la RTBF trône en effet à la première place des études d'audience du CIM avec 15,4% des parts de marché, reléguant Radio Contact à deuxième place du classement avec 15% et surtout sa grande concurrente Bel RTL à la troisième place avec "seulement" 13,7%.

Couvrant la période du deuxième trimestre 2014, l'étude du Centre d'Information sur les médias a été réalisée auprès d'un peu plus de 8.000 auditeurs et confirme la tendance déjà amorcée lors de la précédente vague, à savoir la montée en puissance de VivaCité qui a fait de la bonne humeur et de l'information de proximité ses deux atouts majeurs, sans oublier le sport dont "l'effet Coupe du Monde" a sans doute contribué aux bons résultats de la radio "papillon".

RTBF qui rit...

RTBF qui pleure. Car dans les studios voisins du patio radio du Boulevard Reyers, l'ambiance est un peu moins à la fête. Si Musiq3 se maintient avec un honorable 2,4% de parts de marché, les trois autres radios de la RTBF signent une contre-performance pour cette vague des mois d'avril, de mai et de juin 2014 : Pure FM repasse sous la barre inquiétante des 3%, Classic 21 perd 2,2 points et chute à 8,2% (ce qui reste malgré tout un score appréciable pour une radio musicale), tandis que La Première perd à nouveau des plumes avec un décevant 6,3%, soit presque 1% de moins que lors de la dernière vague CIM.

Certes, du côté de la RTBF, on met en avant l'incendie des émetteurs de Wavre le 25 mai dernier comme l'une des probables causes des mauvais résultats de Pure FM et de La Première, mais nul doute que ces nouvelles statistiques serviront à aiguiser les futures armes destinées à affiner la nouvelle grille de rentrée qui se devra d'être plus que convaincante, tant pour la Première que pour Bel RTL.

F.B.

Nos partenaires