Virées par SMS: "à partir de demain plus personne ne travaille chez Bi Clean"

08/04/14 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Trends-Tendances

Une douzaine de travailleuses de la société de titres-services Bi Clean à Rhisnes (La Bruyère) ont été licenciées par SMS jeudi dernier, a indiqué mardi la RTBF.

Virées par SMS: "à partir de demain plus personne ne travaille chez Bi Clean"

© Capture d'écran RTBF

Selon la chaîne publique, la direction de la société a évacué tout le matériel de l'atelier dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 avril avant d'envoyer un SMS à une douzaine de travailleuses. Le message débutait par: "Bonjour les filles, à partir de demain plus personne ne travaille chez Bi Clean car l'entreprise ferme. Veuillez appeler les clients pour qu'ils reprennent leur vêtements...".

"Ils sont venus déménager tout. Il n'y avait plus d'ordinateur, et plus de fer à repasser pour continuer notre travail. C'est la secrétaire qui nous a envoyé le SMS, au nom de la directrice, en nous disant qu'on fermait l'entreprise et par après elle nous a dit qu'elle repartait au Portugal", a expliqué une des employées concernées à la RTBF.

La société avait été reprise en janvier par une nouvelle direction. Certaines employées évoquent des soupçons de fraude.

D'après la RTBF, une procédure est en cours du côté de l'ONEM pour vérifier si l'entreprise respectait bien les règles en matière de titres-services.

La direction de Bi Clean était injoignable mardi pour donner sa version des faits.

En savoir plus sur:

Nos partenaires