Vinum Et Spiritus réclame des droits d'accises plus équilibrés sur les vins et spiritueux

23/02/16 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Belga

(Belga) Vinum Et Spiritus, l'association belge des vins et spiritueux, lance une pétition auprès des acteurs du secteur et du grand public pour faire valoir "une politique des droits d'accises plus équilibrée sur les vins et spiritueux", annonce-t-elle mardi dans un communiqué.

Vinum Et Spiritus réclame des droits d'accises plus équilibrés sur les vins et spiritueux

Vinum Et Spiritus réclame des droits d'accises plus équilibrés sur les vins et spiritueux © BELGA

"Nous lançons cette pétition dans le but de défendre la viabilité du secteur auprès des décideurs politiques", indique Geert Van Lerberghe, directeur général de l'association qui revendique quelque 36.000 emplois directs et indirects. Pour le compte de Vinum Et Spiritus, le bureau d'études Edelman Berland, a réalisé une enquête en ligne auprès de 1.005 belges âgés de 18 ans et plus. "L'enquête prouve que l'augmentation des droits d'accises a un impact négatif tant sur la consommation que sur la contribution du secteur à l'économie belge", conclut M. Van Lerberghe. "Elle engendre une réduction de notre contribution au PIB, une perte d'emploi et une disparition de l'artisanat et de la tradition. Dès lors, nous plaidons pour une politique plus équilibrée et souhaitons, à travers cette action, devenir un partenaire fiable du gouvernement pour des décisions fiscales plus viables sur le moyen et long terme." Selon cette enquête, quatre personnes interrogées sur dix affirment qu'ils achèteront du vin et des spiritueux dans d'autres pays en raison du taux d'accise moins élevé qu'en Belgique. La pétition est accessible sur www.CancelUnfairWineSpiritTax.be. (Belga)

Nos partenaires