Villo continuera de rouler à Bruxelles

08/12/11 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Trends-Tendances

Le secrétaire d'Etat bruxellois en charge de la Mobilité Bruno De Lille a catégoriquement démenti jeudi l'annulation du marché de vélos en libre service Villo! attribué à J-C Decaux.

Villo continuera de rouler à Bruxelles

© Image Globe / NICOLAS MAETERLINCK

Selon la porte-parole du secrétaire d'Etat, l'annulation porte sur le marché attribué par la Ville de Bruxelles pour Cyclocity, les premiers vélos en libre service qui n'étaient disponibles que dans le Pentagone, au coeur de la capitale.

Le quotidien La Dernière Heure affirmait dans son édition de jeudi matin que le Conseil d'Etat venait d'annuler, cinq ans après, la décision prise en 2006 par la Ville de Bruxelles d'attribuer le marché Villo! des vélos partagés à la société Jean-Claude Decaux, en fait JC Decaux Belgium Publicité.

Motif: la procédure suivie à l'époque par la ville de Bruxelles n'a pas respecté les principes d'appel d'offres et de mise en concurrence imposés par la loi de 1993 sur les marchés publics.

Cette procédure n'a rien à voir avec celle portant sur le marché attribué en 2009 par la Région bruxelloise à JC-Decaux pour l'aménagement et l'exploitation de 180 stations (dans un premier temps) Villo! sur tout le territoire de la Région, a souligné la porte-parole de Bruno De Lille.

Ce dernier marché avait été contesté par Clear Channel, mais le plaignant n'a pas obtenu gain de cause. Le développement du réseau Villo! peut donc se poursuivre.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires