Vers une prime de 250 euros pour 450.000 employés

12/06/15 à 11:22 - Mise à jour à 11:41

Source: Belga

Syndicats et employeurs sont parvenus à une proposition d'accord sur une nouvelle convention collective de travail sectorielle pour quelque 450.000 employés, annonce vendredi le syndicat socialiste BBTK, pendant flamand du SETCa.

Vers une prime de 250 euros pour 450.000 employés

/ © iStock

La plupart des employés pourront compter sur une prime annuelle (brute) de 250 euros.

Ce préaccord a été conclu dans le cadre de la commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200, anciennement CP 218), qui regroupe des secteurs tels que le commerce de gros, la construction, l'industrie verrière, l'édition ou l'informatique. Au total, cette commission paritaire, la plus importante du pays, concerne 450.000 employés dans plus de 50.000 entreprises.

Le projet prévoit une prime brute indexée de 250 euros, versée chaque année au mois de juin à partir de 2016. D'après le président du syndicat Erwin De Deyn, c'est cette option qui sera suivie dans la plupart des petites entreprises. Il peut également être décidé au niveau de l'entreprise de convertir la prime en un avantage équivalent, comme, par exemple, des chèques-repas, auquel il faudra alors ajouter la cotisation patronale à l'ONSS.

Le texte prévoit en outre une interprétation maximale des possibilités de RCC (l'ancienne prépension) et de crédit-temps. Y figure également une prolongation de la CCT en matière de formation pour 2016-2017.

Cette proposition d'accord, pour cette année et la suivante, doit maintenant être validée par la base des différentes organisations. Un comité fédéral du SETCa se prononcera à ce sujet le lundi 22 juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires