Valse de résultats : les gagnants et les perdants du jour

25/08/10 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Trends-Tendances

Pluie de résultats semestriels ce mercredi. De RTL Belgique à Alfacam, en passant par Ageas et Agfa-Gevaert, tour d'horizon des gagnants et des perdants de la première moitié de 2010.

Valse de résultats : les gagnants et les perdants du jour

© Belga

AvH : résultat net en hausse de 46 %

Ackermans & van Haaren a signé un résultat net consolidé (part du groupe) de 73,5 millions d'euros au premier semestre, soit une hausse de 46 % par rapport à la même période de l'année précédente, annonce la société d'investissements anversoise mercredi.

En construction, dragage et concessions, le chiffre d'affaires augmente de 37 %, marqué notamment par la hausse du résultat net (+ 34 %) de Deme et le retour au bénéfice net chez Van Laere. Le segment services financiers a connu à nouveau un très bon semestre. Tant la Banque Delen que la Banque J. Van Breda & C° ont enregistré une croissance record des avoirs confiés par les clients et une augmentation de leur résultat net.

Enfin, chez Sipef, détenue à 22,6 % par AvH, la production d'huile de palme a été fortement influencée par les conditions météorologiques au premier semestre et diminué de 7,8 %. En raison des prix de vente nettement plus élevés (pour l'huile de palme, le caoutchouc et le thé), Sipef a réussi à augmenter le résultat net à 32,7 millions de dollars, contre 30,1 millions de dollars au premier semestre de 2009.

RTL Belgique : bénéfice d'exploitation en hausse de 31,6 %

RTL Group, le premier groupe audiovisuel européen, a enregistré en Belgique une hausse de 11,5 % de son chiffre d'affaires au premier semestre par rapport à la même période en 2009, passant de 104 millions à 116 millions d'euros, a-t-il annoncé mercredi.

Si le chiffre d'affaires en radio est resté inchangé, à 25 millions d'euros, celui de la télévision a augmenté de plus de 15 %, passant de 79 millions à 91 millions d'euros. Le bénéfice d'exploitation (Ebita) pour les deux médias est passé de 19 millions à 25 millions d'euros (+ 31,6 %).

L'audience de la famille RTL en Belgique s'est maintenue au niveau record de 2009, à savoir 39,6 %, pour le groupe des 18 à 54 ans, un résultat que RTL Group qualifie de "considérable", étant donné que la Coupe du monde de football était retransmise par la RTBF. RTL-TVi a même augmenté cette audience combinée, passant de 28,2 % à 30,8 %. Plug RTL et Club RTL enregistrent, elles, de légères baisses dans leurs publics respectifs.

En radio, l'audience se stabilise pour le groupe (35,6 %), avec un léger mieux pour Bel RTL (18,8 %, + 1,6 point en un an) et une légère baisse pour Radio Contact (16,8 %, - 1,1 point). Enfin, le nombre de vidéos lues sur les sites de RTL Belgium a plus que doublé, atteignant les 27,7 millions, emmené par le site RTLinfo.be, qui enregistre, à lui seul, 17,3 millions de vidéos lues (+ 216 %) et 8,76 millions d'utilisateurs uniques par mois (+ 28 %).

WDP : résultat net en hausse de 18,7 %

WDP (Warehouses De Pauw) a réalisé, au premier semestre, un résultat net courant de 19 millions d'euros, soit une augmentation de 18,7 % par rapport à la même période de 2009. La sicafi a confirmé ses prévisions de résultats annuels et la perspective d'un dividende de 2,50 euros net par action.

Le résultat locatif est en hausse, à 28,62 millions d'euros, contre 26 millions d'euros sur la même période un an avant. Le résultat immobilier ressort à 31,1 millions d'euros (contre 27,82 millions d'euros).

WDP entend poursuivre ses investissements dans l'énergie verte et vise un total de 30 MW d'énergie verte, ce qui signifie un portefeuille neutre en termes de CO2, vers la fin de 2012. Ces investissements dans l'énergie solaire, entre autres, augmenteront la durée moyenne des contrats de bail à 6,5 ans.

Agfa-Gevaert : bénéfice net à nouveau dans le vert

Agfa-Gevaert a enregistré un bénéfice net de 39 millions d'euros au deuxième trimestre de 2010, contre une perte de 9 millions d'euros sur la même période l'an dernier. Le résultat opérationnel récurrent augmente de 120 % pour atteindre les 84 millions d'euros, a indiqué mercredi la société de Moortsel.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 736 millions d'euros, en hausse de 8,7 % par rapport au deuxième trimestre de 2009. A l'échelle du premier semestre, il atteint 1,4 milliard d'euros, en hausse de 4,6 % suite aux 1,339 milliards d'euros engrangés durant la même période un an plus tôt. Toujours pour le premier semestre, le bénéfice net atteint 57 millions d'euros, au lieu d'une perte de 18 millions durant les six premiers mois de 2009.

La société spécialisée dans l'imagerie note de bonnes prestations aux Etats-Unis et sur les marchés émergents : "C'est clairement meilleur que la tendance relevée pour les premiers mois de l'année, et principalement dû aux bons résultats d'Agfa Graphics."

Si les cours sur les marchés restent stables et à conditions macroéconomiques inchangées, Agfa-Gevaert s'attend à une hausse du chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros par rapport à 2009.

Ageas : bénéfice net en chute de 50,8 %

Ageas (ex-Fortis Holding) a enregistré un bénéfice net de 455 millions d'euros au premier semestre de 2010, contre un bénéfice de 896 millions sur la même période l'an dernier, annonce mercredi le groupe. L'assureur a toutefois dépassé les prévisions des analystes, qui tablaient sur un bénéfice de 168 millions d'euros.

Lire sur le sujet : Ageas : le bénéfice chute de moitié mais surpasse les prévisions

Alfacam : perte nette en hausse de 666,1 %

La chaîne de télévision Exqi Plus, filiale d'Alfacam, a enfoncé les comptes du groupe flamand de près de 4 millions d'euros dans le rouge, du fait de coûts exceptionnels. Le groupe de services aux chaînes de télévision a fait état après Bourse d'un chiffre d'affaires au premier semestre de 23,3 millions d'euros, soit 40 % de plus qu'à la période correspondante de l'exercice précédent.

Le gros des affaires (20,1 millions d'euros) provient des activités de services, essentiellement hors Belgique (84 %), principalement grâce aux Jeux Olympiques de Vancouver et à la Coupe du monde de football en Afrique du Sud. L'Ebitda de la période s'est stabilisé à 7 millions d'euros et l'Ebit a grimpé de 42 %, à 1,4 million d'euros.

La perte nette, en revanche, a été multipliée par six, passant de 555.000 euros le 30 juin 2009 à 3,697 millions d'euros fin juin dernier. Pour l'ensemble de 2010, le management ne se risque pas à des prévisions chiffrées : "Le second semestre s'annonce bien et devrait livrer un bon exercice 2010", se contente-t-il d'indiquer.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires